Kira MOURATOVA
Кира МУРАТОВА
Kira MURATOVA
Russie / Ukraine, 2004, 100mn 
Noir et blanc, fiction
L'Accordeur
▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪

Настройщик

 

 The Tuner

 Nastroyshchik

 
Réalisation : Kira MOURATOVA (Кира МУРАТОВА)
Scénario : Evgueni GOLOUBENKO (Евгений ГОЛУБЕНКО), Kira MOURATOVA (Кира МУРАТОВА), Sergueï TCHETBERTKOV (Сергей ЧЕТВЕРТКОВ)
 
Interprétation
Sergueï BEKHTEREV (Сергей БЕХТЕРЕВ)
Natalia BOUZKO (Наталья БУЗЬКО)
Jean DANIEL (Жан ДАНИЭЛЬ)
Gueorgui DELIEV (Георгий ДЕЛИЕВ)
Alla DEMIDOVA (Алла ДЕМИДОВА)
Renata LITVINOVA (Рената ЛИТВИНОВА)
Nina ROUSLANOVA (Нина РУСЛАНОВА)
 
Images : Guennadi KARIOUK (Геннадий КАРЮК)
Décors : Evgueni GOLOUBENKO (Евгений ГОЛУБЕНКО)
Musique : Valentin SILVERSTROV (Валентин СИЛЬВЕСТРОВ)
Produit par : Aleksandr BOKOVIKOV (Александр БОКОВИКОВ), Aleksandr MATVEENKO (Александр МАТВЕЕНКО), Sergueï TCHLIANTS (Сергей ЧЛИЯНЦ)
Production : Pygmalion Production
Date de sortie en Russie : 07/04/2005
 
Langue russe
format : 35 mm
Site : www.pgmfilm.ru/nastroi.html#inter

Prix et récompenses :
Meilleur rôle féminin Alla DEMIDOVA , Prix de l'Aigle d'or, Moscou (Russie), 2006
Meilleur second rôle féminin Nina ROUSLANOVA , Prix de l'Aigle d'or, Moscou (Russie), 2006
Meilleure réalisation Kira MOURATOVA , Prix de la Guilde des historiens et critiques de cinéma, Moscou (Russie), 2004
Meilleurs décors Evgueni GOLOUBENKO , Prix de la Guilde des historiens et critiques de cinéma, Moscou (Russie), 2004
Meilleur rôle féminin Alla DEMIDOVA , Prix de la Guilde des historiens et critiques de cinéma, Moscou (Russie), 2004
Meilleur rôle féminin Alla DEMIDOVA , Prix "NIKA", Moscou (Russie), 2004
Meilleur second rôle féminin Nina ROUSLANOVA , Prix "NIKA", Moscou (Russie), 2004
Prix Nika de la meilleure réalisation et du meilleur rôle féminin (Alla Demidova), 2004

Synopsis
Andreï est un pianiste sans succès devenu accordeur. Sa compagne Lila rêve de mener la grande vie qu'Andreï voudrait bien mais ne peut lui offrir. Pour trouver suffisamment d'argent il décide d'approcher deux vieilles veuves fortunées et de gagner leur sympathie et leur confiance. Il y réussit sans peine, et leur emprunte une somme d'argent que bien entendu il ne pourra pas leur rendre. Les vieilles en découvrant la supercherie se reprochent leur imprudence plus qu'elle n'accuse l'imposteur.
 

Commentaires et bibliographie
Настройщик «Сеансу» отвечают…, Groupe d'auteurs, seance.ru, 2005
Kira Muratova, The Tuner [Nastroishchik] (2004), Nancy CONDEE, kinokultura.com, 2005
 
Commentaire de l'actrice Alla Demidova :
Alla Demidova s'exprime lors du festival de Vyborg (une fenëtre sur l'Europe) de 2005, à propos de sa participation dans le film L'Accordeur de Kira Mouratova :
"Ce n'était pas facile de jouer pour Kira Mouratova, comme il n'avait pas été facile à l'époque de jouer pour Andreï Tarkovski ou encore au théâtre pour Anatoli Vassiliev. Pas facile mais très intéressant comme c'est toujours le cas avec les grands metteurs en scène."

Commentaire du producteur :
Les thèmes du désir, de l'amour, de la confiance en ceux qui sont apparemment sympathiques et bien élevés, de la cupidité, de la confiance en soi, du besoin de s'affirmer sont tout à fait actuels, ils existaient dans le passé et resteront des exigences de l'avenir. Les héros du film sont bien connus, leurs actes sont imprévisibles et leurs mobiles contradictoires... Et en définitive c'est un prétexte pour réfléchir à des cas particuliers de passions, relations et comportements... L'aisance et l'élégance avec lesquelles est traitée cette histoire policière oblige le spectateur, avec une attention toujours en éveil, à suivre les péripéties des destins des héros, le conduisant au passage à reconsidérer ses propres relations avec les valeurs morales de la société contemporaine.

Extraits de l'article de Olga Sobolevskaïa publié le 19 avril par RIA Novosti.
"La septuagénaire Kira Mouratova refuse toujours de pasticher ou de se rallier à qui que ce soit. Figure de proue du cinéma d'auteur, elle reste depuis l'époque soviétique une exception à toutes les règles et incarne un pôle indépendant dans l'art cinématographique russe (...)
"L'Accordeur", de Kira Mouratova, avec Renata Litvinova dans un des rôles principaux, est le clou de la saison. Un chef-d'œuvre du cinéma d'auteur en noir et blanc avec d'étranges personnages aux accents felliniens (...)
Kira Mouratova ne se presse nulle part, elle raconte des choses éternelles: l'espoir, la soif de chaleur humaine et de fidélité, la solitude, la douleur d'un amour non partagé, la surprise face aux actions de l'homme, bonnes ou mauvaises(...)
La réalisatrice aime les gens tels qu'ils sont, pas toujours heureux, souvent laids, et elle cherche à les comprendre. Chacun a sa vérité. Il n'existe pas de scélérats, comme il n'existe pas de héros, car l'accordeur aventurier est poussé par les circonstances à tromper des vieilles dames. (...) "L'Accordeur" c'est la vérité de la vie, fantaisiste certes, mais qui n'en est pas moins vraie. On accuse Kira Mouratova de ne mettre en scène que des marginaux et des avortons. Mais elle leur fait confiance et cherche, en ce siècle du glamour et des magazines aux couvertures lustrées, à convaincre le public que les petites gens sont dignes d'attention. (...)"

Sélections dans les festivals :
- Rétrospective Kira Mouratova à la Cinémathèque française, Paris (France), 2019
- Festival de films ''L'Europe autour de l'Europe'', Paris (France), 2014
- Festival international du film de Rotterdam, Rotterdam (Pays-Bas), 2013
- Festival International du Film d'Odessa, Odessa (Ukraine), 2010
- Festival de films ''L'Europe autour de l'Europe'', Paris (France), 2009
- Festival international du film de Moscou, Moscou (Russie), 2009
- Rencontres avec le cinéma russe de Limoges, Limoges (France), 2008
- Rétrospective Kira Mouratova, Moscou (Russie), 2008
- Les rencontres de Valence, Valence (France), 2006
- Festival de l'art russe à Cannes, Cannes (France), 2006
- Prix de l'Aigle d'or, Moscou (Russie), 2006
- Festival Kinoblick, Stuttgart (Allemagne), 2005
- Festival international du film de Rotterdam, Rotterdam (Pays-Bas), 2005
- Festival international du film de Moscou, Moscou (Russie), 2005
- Festival international du film de Toronto, Toronto (Canada), 2004
- Prix "NIKA", Moscou (Russie), 2004
- Prix de la Guilde des historiens et critiques de cinéma, Moscou (Russie), 2004