Kinoglaz

 

Agenda

- Dernières infos

Sur les écrans

Festivals

 

Films

DVD

- Films en ligne

Personnes

Articles

Production

Histoire

Conférences et séminaires


Bibliographie


Événements en cours

 

Prix

Box office

 

Statistiques

 

Partenariats

 

Plan du site

Liens

Contacts


Search with Google    


A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z  Autres 
Les titres et noms en gras renvoient à des fiches plus complètes
Alexandre ZARKHI
Александр ЗАРХИ
Alexander ZARKHY
 
URSS, 1980, 82 mn 
Couleur, fiction

Vingt-six jours de la vie de Dostoïevski

▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪

Двадцать шесть дней из жизни Достоевского

 

 26 Days of Dostoevsky’s Life

 Dvadtsat shest dneï iz zhizni Dostoevskovo


 
Réalisation : Alexandre ZARKHI (Александр ЗАРХИ)
Scénario : Pavel FINN (Павел ФИНН), Vladimir WAINSTOCK (Владимир ВАЙНШТОК)
 
Interprétation
Nikolaï DENISSOV (Николай ДЕНИСОВ)
Evgueni DVORJETSKI (Евгений ДВОРЖЕЦКИЙ)
Youri KATINE-IARTSEV (Юрий КАТИН-ЯРЦЕВ)
Evguenia SIMONOVA (Евгения СИМОНОВА)
Anatoli SOLONITSYNE (Анатолий СОЛОНИЦЫН)
Ewa SZYKULSKA ( Эва ШИКУЛБСКА)
 
Images : Vladimir KLIMOV (Владимир КЛИМОВ)
Décors : Lioudmila KOUSSAKOVA (Людмила КУСАКОВА)
Musique : Irakli GABELI (Ираклий ГАБЕЛИ)
Ingénieur du son : Evgueni FEDOROV (2) (Евгений ФЕДОРОВ (2))
Production : Mosfilm
 

Prix et récompenses :
Meilleur rôle masculin Anatoli SOLONITSYNE , Festival international du film de Berlin : Berlinale, Berlin (Allemagne), 1981
Prix du "meilleur travail des acteurs" au Festival de Berlin, 1981

Synopsis
Pour pouvoir payer ses dettes et continuer à écrire tranquillement son roman Crimes et châtiments, Dostoievski est contraint de signer avec son éditeur Stellovski un contrat selon lequel en un mois il doit écrire un nouveau roman. En cas de non respect du contrat, l’éditeur sera en droit d’éditer et vendre l’œuvre de l’écrivain sans lui verser d’honoraires. Dostoïevski se met alors à écrire Le joueur, roman qui contiendra de nombreux événements autobiographiques et notamment sa liaison tumultueuse avec Appolinaria Souslova. Sur les conseils d’amis, l’écrivain engage une jeune sténographiste : Anna Snitkina qui va rapidement devenir une collaboratrice précieuse. Le dernier chapitre du roman est écrit à temps, mais l’éditeur qui aurait avantage à ce que le contrat ne soit pas respecté quitte Saint-Pétersbourg précipitamment. Alors Anna Snitkina se rend, avec le manuscrit, dans un commissariat de police, et fait officiellement constater que le roman est terminé. Dostoievski est ainsi sauvé. Après le calvaire de l’écriture dans la précipitation, il trouve non seulement la sérénité nécessaire pour se remettre à Crimes et châtiments, mais il trouve aussi l’amour et épouse Anna Snitkina …
 

Sélections dans les festivals :
- Festival international du film de Moscou, Moscou (Russie), 2008
- Cycle de cinéma russe à l'Arlequin, Paris (France), 2006
- Festival Univerciné Russe de Nantes, Nantes (France), 2003
- Festival international du film de Berlin : Berlinale, Berlin (Allemagne), 1981

Images et vidéos
 
Film: Click here

 


Vos remarques