Kinoglaz

 

Agenda

- Dernières infos

Sur les écrans

Festivals

 

Films

DVD

- Films en ligne

Personnes

Articles

Production

Histoire

Conférences et séminaires


Bibliographie


Événements en cours

 

Prix

Box office

 

Statistiques

 

Partenariats

 

Plan du site

Liens

Contacts


Search with Google    


A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z  Autres 
Les titres et noms en gras renvoient à des fiches plus complètes
Aleksandr ROU
Александр РОУ
Aleksandr ROU
 
URSS, 1963, 80 mn 
Couleur, fiction

Au Royaume des miroirs déformants

▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪

Королевство кривых зеркал

 

 The Kingdom Of Crooked Mirrors

 Korolevstvo krivykh zerkal


 
Réalisation : Aleksandr ROU (Александр РОУ)
Scénario : Lev ARKADIEV (Лев АРКАДЬЕВ), Vitali GOUBAREV (Виталий ГУБАРЕВ)
D'après une nouvelle de Vitali Goubarev
 
Interprétation
Tatiana BARYCHEVA (Татьяна БАРЫШЕВА)
Andreï FAIT (Андрей ФАЙТ)
Anatoli KOUBATSKI (Анатолий КУБАЦКИЙ)
Ivan KOUZNETSOV (Иван КУЗНЕЦОВ)
Arkadi TSINMAN (Аркадий ЦИНМАН)
Lidia VERTINSKAIA (Лидия ВЕРТИНСКАЯ) ...Anidag
Olia YOUKINA (Оля ЮКИНА) ...Оля
Tatiana YOUKINA (Татьяна ЮКИНА) ...Yalo
 
Images : Leonid AKIMOV (Леонид АКИМОВ), Vassili DOULTSEV (Василий ДУЛЬЦЕВ)
Décors : Arseni KLOPOTOVSKI (Арсений КЛОПОТОВСКИЙ), Aleksandr VAGUITCHEV (Александр ВАГИЧЕВ)
Musique : Arkadi FILIPPENKO (Аркадий ФИЛИППЕНКО)
Ingénieur du son : Anatoli DIKAN (Анатолий ДИКАН)
Production : Studio Gorki
Date de sortie en Russie : 28/08/1963
 

DVD avec sous-titres
Editeur : Image Entertainment
Editeur : Ruscico

Synopsis
La petite écolière soviétique Olia n'écoute jamais sa grand-mère, jusqu'au jour où elle rencontre son propre reflet dans un miroir magique. Olia et son image, une petite fille nommée Yalo, se retrouvent dans le royaume des miroirs déformants, où ces objets si nécessaires dans la vie quotidienne n’existent que sous cette forme caricaturale car les gens veulent y paraître meilleurs qu'ils ne le sont et il leur faut pour cela une vérité déformée. Les deux fillettes finissent par vaincre le Mal et quand Olia réintègre sa chambre, son premier travail est de se débarrasser des mauvaises habitudes qui lui ont été révélées de l’autre côté du miroir. Deux sœurs jumelles dans un conte ravissant, drôle et légèrement teinté d’idéologie. Du merveilleux à l’ancienne avec quelques clins d’œil à Disney.
 


Vos remarques