Kinoglaz

 

Agenda

- Dernières infos

Sur les écrans

Festivals

 

Films

DVD

- Films en ligne

Personnes

Articles

Production

Histoire

Conférences et séminaires


Bibliographie


Événements en cours

 

Prix

Box office

 

Statistiques

 

Partenariats

 

Plan du site

Liens

Contacts


Search with Google    


A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z  Autres 
Les titres et noms en gras renvoient à des fiches plus complètes
Savva KOULICH
Савва КУЛИШ
Savva KULISH
 
URSS, 1968, 138 mn 
Noir et blanc, fiction

La Saison morte

▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪

Мертвый сезон

 

 The Low Season

 mertvy seson


 
Réalisation : Savva KOULICH (Савва КУЛИШ)
Scénario : Alexandre CHLEPIANOV (Александр ШЛЕПЯНОВ), Vladimir WAINSTOCK (Владимир ВАЙНШТОК)
 
Interprétation
Donatas BANIONIS (Донатас БАНИОНИС)
Rolan BYKOV (Ролан БЫКОВ)
Bruno FREUNDLICH (Брюно ФРЕЙНДЛИХ)
Svetlana KORKOCHKO (Светлана КОРКОШКО)
Sergueï KOURILOV (Сергей КУРИЛОВ)
Guennadi YOUKHTINE (Геннадий ЮХТИН)
 
Images : Alexandre TCHETCHOULINE (Александр ЧЕЧУЛИН)
Décors : Evgueni GOUKOV (Евгений ГУКОВ)
Musique : Andreï VOLKONSKI (Андрей ВОЛКОНСКИЙ)
Ingénieur du son : Galina GAVRILOVA (Галина ГАВРИЛОВА)
Production : Lenfilm
 

Prix et récompenses :
Prix du meilleur film au 4-me Festival du film à Minsk, Bielorussie, URSS en 1970 (4-й ВКФ)
Prix du meilleur film, meilleur réalisateur et meilleur rôle masculin pour Donatas Banionis au Festival du film d’aventures à Sofia, Bulgarie, 1969

A noter :
Ce drame noir soviétique est à mille lieues es thrillers d'espionnage américains. Au contraire, c'est un film intelligent sur un choc des esprits, avec une action et une intrigue très fines. Le suspense monte en puissance tout au long du film. La Saison morte est le premier film soviétique sur les services de renseignement du pays pendant la guerre froide. Le scénario était basé sur le matériel fourni par le KGB, et le prototype du héros principal était le célèbre espion soviétique Konon Molody.(https://fr.rbth.com/art/80820-russie-etats-unis-films-guerre-froide)

Synopsis
L’officier du service des renseignements soviétique Ladeïnikov apprend que l’ancien criminel de guerre Hass travaille aujourd’hui dans un des instituts de recherches scientifiques occidentaux. Pendant la guerre Hass a testé les armes chimiques sur des prisonniers dans un camp de concentration. Ladejnikov et le comédien Savouchkine, seuls à pouvoir reconnaître Hass, s’installent dans une petite ville, dans laquelle se trouve l’institut. Après de longues recherches, ils retrouvent Hass. Mais à son tour Hass reconnaît Savouchkine.
 

Sélections dans les festivals :
- Festival du film d'Europe Centrale et Orientale , Wiesbaden (Allemagne), 2006
- Festival international des premiers films "Esprit du feu", Khanty Mansiïsk (Russie), 2006


Vos remarques