Kinoglaz

 


- Dernières infos


Agenda

 

Films


Personnes


Ciné-dossiers

 

Liens

 

L'association kinoglaz.fr




Search with Google    


A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z  Autres 
Les titres et noms en gras renvoient à des fiches plus complètes
Marlen KHOUTSIEV
Марлен ХУЦИЕВ
Marlen KHUTSIEV
 
URSS, 1983, 98 mn 
Couleur, fiction

Postface

▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪

Послесловие

 

 Epilogue

 Posleslovie


Sous titre russe : Полоса везения
 
Réalisation : Marlen KHOUTSIEV (Марлен ХУЦИЕВ)
Scénario : Marlen KHOUTSIEV (Марлен ХУЦИЕВ)
D'après la nouvelle de Youri Pakhomov Le beau-père est arrivé
 
Interprétation
Andreï MIAGKOV (Андрей МЯГКОВ) ...Volodia
Rostislav PLIATT (Ростислав ПЛЯТТ) ...Le beau-père de Volodia
 
Images : Leonid KALACHNIKOV (Леонид КАЛАШНИКОВ)
Décors : Vladimir FILIPPOV (Владимир ФИЛИППОВ)
Ingénieur du son : Aleksandr KHASSINE (Александр ХАСИН)
Sociétés de production : Mosfilm
 

Synopsis
Volodia regarde à la télévision dans son appartement de jeune cadre moscovite ambitieux des exercices de voltige dans un ciel limpide : avions et parachutes décrivent des figures d’une virtuosité éblouissante. Mais il est distrait. En effet un télégramme annonce l’arrivée du père de Léna. Visite intempestive : la jeune femme part au même moment pour un voyage de guide touristique en Asie, son mari a pris un congé pour terminer sa thèse. Il accueille seul son beau-père à la gare de Moscou et l’installe dans l’appartement qu’il habite avec son épouse. Le beau-père, chirurgien à la retraite dans une petite ville de province, reste perplexe devant la décoration sophistiquée du logement de ses enfants. Commence alors un tête-à-tête discordant entre les deux hommes : le gendre, taciturne et préoccupé par ses recherches personnelles, s’impatiente de la présence envahissante de son beau-père doué d’une intarissable faconde dans le torrent de laquelle il livre en vrac son émerveillement pour les plaisirs de la vie, sa nostalgie du passé, sa foi en l’homme vécue à travers sa vocation de médecin et sa culture humaniste. Des archives de la guerre diffusées à la télévision lui rappellent sa jeunesse : il a servi comme chirurgien militaire dans la marine. Son gendre l’écoute, intérieurement exaspéré. Un jour, le vieillard disparaît sans dire où il est allé, à la grande inquiétude de Volodia : il réapparaît tard dans la nuit, armé d’une bouteille de champagne, trophée d’une rencontre bien arrosée avec d’anciens camarades. Il annonce son départ pour le lendemain sans plus attendre le retour de sa fille: Volodia respire. Cependant, à peine débarrassé de son encombrant beau-père, dont il regarde l’avion s’envoler, le jeune homme incapable de se concentrer sur son travail, prend conscience du vide laissé par l’absent.
 

Sélections dans les festivals :
- Rétrospective Marlen Khoutsiev à la Cinémathèque française, Paris (France), 2017
- Festival du film d'Europe Centrale et Orientale , Wiesbaden (Allemagne), 2015
- Festival du film de Locarno, Locarno (Suisse), 2015
- Ciné-Forum international de Saint-Pétersbourg, Saint-Pétersbourg (Russie), 2011
- Festival international du film de Moscou, Moscou (Russie), 2008
- Festival international du film de La Rochelle, La Rochelle (France), 2003


Vos remarques