Kinoglaz

 

Agenda

- Dernières infos

Sur les écrans

Festivals

 

Films

DVD

- Films en ligne

Personnes

Articles

Production

Histoire

Conférences et séminaires


Bibliographie


Événements en cours

 

Prix

Box office

 

Statistiques

 

Partenariats

 

Plan du site

Liens

Contacts


Search with Google    


A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z  Autres 
Les titres et noms en gras renvoient à des fiches plus complètes
Rano KOUBAEVA
Рано КУБАЕВА
Rano KUBAEVA
 
Russie, 2004, 80 mn 
Couleur, fiction

La Vallée merveilleuse

▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪

Чудная долина

 

 Chudnaya dolina

 Chudnaya dolina


 
Réalisation : Rano KOUBAEVA (Рано КУБАЕВА)
Scénario : Rano KOUBAEVA (Рано КУБАЕВА)
 
Interprétation
Maria BEKKER (Мария БЕККЕР) ...Leïla
Igor DESSIATNIKOV (Игорь ДЕСЯТНИКОВ) ...Marouf
Rano KOUBAEVA (Рано КУБАЕВА)
Mikhaïl KOZAKOV (Михаил КОЗАКОВ) ...Saïd
Nadejda ROUMIANTSEVA (Надежда РУМЯНЦЕВА) ...Aïcha
Youri TSOURILO (Юрий ЦУРИЛО)
 
Images : Sergueï ASTAKHOV (Сергей АСТАХОВ)
Décors : Daniar ABDOURAKHMANOV (Данияр АБДУРАХМАНОВ)
Ingénieur du son : Roustam AKHADOV (Рустам АХАДОВ)
Produit par : Igor DESSIATNIKOV (Игорь ДЕСЯТНИКОВ), Sergueï MELKOUMOV (Сергей МЕЛЬКУМОВ), Sergueï SELIANOV (Сергей СЕЛЬЯНОВ), Elena YATSURA (Елена ЯЦУРА)
Production : CTB
Date de sortie en Russie : 19/05/2005
 
Format : 35 mm

Synopsis
L'action se passe au Moyen-Orient. Le pâtre Sardor est depuis longtemps amoureux de Leïla. Marouf, le mari de Leïla, brasseur d'affaires, ne l'aime pas, mais refuse de prononcer le mot de divorce. La situation est d'autant plus compliquée que Sardor travaille pour Marouf.
Le grand-père de Leïla, Saïd, fait la cour à sa vieille voisine Aïcha. Mais celle-ci attend toujours son mari qui n'est jamais revenu de la guerre. La petite fille de Aïcha, Malika, rêve de devenir chanteuse et vit en ville. Le père de Malika, fonctionnaire important, est contre le mariage de sa fille avec Mikle l'Américain qu'elle aime. Pour finir, et malgré tous les obstacles, les trois couples vont s'unir. Et c'est un mouton tout à fait ordinaire qui va les aider. Mais peut-être n'est-il pas tout à fait ordinaire ...
 

Commentaires et bibliographie
 
"C'est un film sur l'amour. (...) Je définirais volontiers mon film comme une "comédie lyrique avec ces éléments de paraboles". C'est presque un conte. J'avais tout simplement envie de filmer un conte, un conte oriental. Sans lien a priori avec une quelconque nationalité"

Sélections dans les festivals :
- Festival ouvert de cinéma russe Kinotavr, Sotchi (Russie), 2004
- Festival international des premiers films "Esprit du feu", Khanty Mansiïsk (Russie), 2004
- Festival international du film de Moscou, Moscou (Russie), 2004


Vos remarques