Kinoglaz

 


- Dernières infos


Agenda

 

Films


Personnes


Ciné-dossiers

 

 

L'association kinoglaz.fr




Search with Google    


A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Les titres et noms en gras renvoient à des fiches plus complètes
Réalisateur,
Scénariste,
Acteur,
Décorateur
 
Né en 1893, Russie
 
Décédé en 1953

Vsevolod POUDOVKINE

Всеволод Илларионович ПУДОВКИН
Vsevolod PUDOVKIN

Extrait de la filmographie
 
Réalisateur
1952 - La Moisson (Возвращение Василия Бортникова) [fiction, 82 mn]
1950 - Joukovski (Жуковский) [90 mn]
1948 - Trois rencontres (Три встречи) [fiction, 83 mn]
1946 - Amiral NAKHIMOV (Адмирал Нахимов) [fiction, 93 mn]
1943 - Au nom de la patrie (Во имя Родины) [96 mn]
1942 - Les Assassins prennent le large (Убийцы выходят на дорогу) [fiction, 70 mn]
1940 - Souvorov (Суворов) [fiction, 108 mn]
1940 - 20 ans de cinéma soviétique (20 лет советского кино / Кино за 20 лет) [documentaire, 89 mn]
1939 - Minine et Pojarski (Минин и Пожарский) [fiction, 109 mn]
1938 - La Victoire (Победа) [fiction, 85 mn]
1933 - Le Déserteur (Дезертир) [fiction, 103 mn]
1930 - Un simple cas (Простой случай) [fiction, 96 mn]
1928 - Tempête sur l'Asie (Потомок Чингис-Хана) [fiction, 96 mn]
1927 - Les Derniers jours de Saint-Petersbourg (Конец Санкт-Петербурга) [fiction, 74 mn]
1926 - La Mère (Мать) [fiction, 66 mn]
1926 - La Mécanique du cerveau (Механика головного мозга) [documentaire, 79 mn]
1925 - La Fièvre des échecs (Шахматная горячка) [fiction, 14 mn]
1924 - Le Starets Vassili Griaznov (Старец Василий Грязнов) [58 mn]
1921 - Faim... faim... faim... (Голод …голод…голод)
1920 - Pendant les jours de combat (В дни борьбы)
 
Scénariste
1942 - Les Assassins prennent le large (Убийцы выходят на дорогу) de Vsevolod POUDOVKINE , Youri TARITCH [fiction, 70 mn]
1940 - 20 ans de cinéma soviétique (20 лет советского кино / Кино за 20 лет) de Esfir CHOUB , Vsevolod POUDOVKINE [documentaire, 89 mn]
1926 - La Mécanique du cerveau (Механика головного мозга) de Vsevolod POUDOVKINE [documentaire, 79 mn]
1925 - Le Rayon de la mort (Луч смерти) de Lev KOULECHOV [fiction, 105 mn]
1921 - Faim... faim... faim... (Голод …голод…голод)
 
Acteur
1946 - Amiral NAKHIMOV (Адмирал Нахимов) de Vsevolod POUDOVKINE [fiction, 93 mn]
1945 - Ivan le Terrible (2ème partie) (Иван Грозный (2-я серия)) de Sergueï EISENSTEIN [fiction, 100 mn]
1944 - Ivan le Terrible (1ère partie) (Иван Грозный (1-я серия)) de Sergueï EISENSTEIN [fiction, 100 mn]
1942 - Le Jeune Fritz (Юный Фриц) de Grigori KOZINTSEV , Leonid TRAUBERG [fiction, 29 mn]
1929 - Cadavre vivant (Живой труп) de Fiodor OZEP / OTSEP [fiction, 82 mn]
1929 - La Nouvelle Babylone (Новый Вавилон) de Grigori KOZINTSEV , Leonid TRAUBERG [fiction, 95 mn]
1929 - Le Joyeux canari (Веселая канарейка) de Lev KOULECHOV [fiction, 73 mn]
1927 - Les Derniers jours de Saint-Petersbourg (Конец Санкт-Петербурга) de Vsevolod POUDOVKINE [fiction, 74 mn]
1926 - La Mère (Мать) de Vsevolod POUDOVKINE [fiction, 66 mn]
1925 - Le Rayon de la mort (Луч смерти) de Lev KOULECHOV [fiction, 105 mn]
1924 - Les Aventures extraordinaires de Mister West au pays des Bolcheviks (Необычайные приключения мистера Веста в стране большевиков) de Lev KOULECHOV [fiction, 95 mn]
 
Décorateur
1925 - Le Rayon de la mort (Луч смерти) de Lev KOULECHOV [fiction, 105 mn]
1924 - Les Aventures extraordinaires de Mister West au pays des Bolcheviks (Необычайные приключения мистера Веста в стране большевиков) de Lev KOULECHOV [fiction, 95 mn]

Prix et récompenses :
Artiste du peuple de l’Union Soviétique (1948).
Amiral NAKHIMOV :
Diplôme d'honneur et Prix des meilleures scènes de foule au Festival de Venise, 1947
Prix Staline de premier degré attribué à Anatoli Golovnia, Alekseï Diki, Leonid Kniazev, Nikolaï Krioukov, Igor Loukovski, Vsevolod Poudovkine et Rouben Simonov.
Souvorov :
Prix Staline, degré I, à M. Doller, V. Poudovkine, A. Khanov, N. Tcherkassov, 1941

Biographie
Vsevolod Illarionovitch Poudovkine est né le 16 février 1893, à Penza (Russie centrale). Après avoir fait des études de physique et chimie, il s’engage en 1914, est fait prisonnier en 1915, s’évade en 1918. Il entre au laboratoire expérimental de Lev Koulechov en 1923. Acteur et réalisateur, il a aussi publié de nombreux écrits théoriques sur le cinéma et fut professeur à l’Institut national de la cinématographie ( VGIK ) qu’il a dirigé avec Eisenstein . Il est mort à Riga en 1953.
 

Commentaires et bibliographie
- RUSSIA BEYOND : Top 5 des films muets soviétiques, reconnus comme des chefs-d’œuvre du cinéma mondial Ekaterina SINELCHTCHIKOVA, 2020, RUSSIA BEYOND
- « Contribution à l'histoire du concept de montage » Kouléchov, Poudovkine, Vertov et Eisenstein Dominique CHATEAU, 2019, L'HARMATTAN
- Des territoires de projection : la représentation des confins dans le cinéma soviétique (1928-1968) Catherine GÉRY, 2016, Presses de l'Inalco
- La famille, lieu de la trahison (parcours littéraire et cinématographique en Russie et en URSS) Catherine GERY, 2016, Presses de l'Inalco
- Monumental Sculptures in Soviet Cinema of the 1920s , Evgueni MARGOLIT, 2009, Kinokultura
- Storm over Asia , Amy SARGEANT, 2007, I.B. Tauris
- Review: Richard Taylor (ed.) (2006) Vsevolod Pudovkin: Selected Essays , Giuliano VIVALDI, 2007, film-philosophy.com
- Vsevolod Pudovkin: Selected Essays , Richard TAYLOR, 2006, Seagull Books
- Retour de flammes [Restauration de films / La Fièvre des échecs de Vsevolod Poudovkine] Majordome, 2004, dvdclassik.com
- The End of St. Petersburg , Vance KEPLEY, 2003, I.B.Tauris
- Vsevolod Pudovkin : Classic Films of the Soviet Avant-Garde , Amy SARGEANT, 2000, I.B.Tauris
- Pudovkin and Pavlov's Dog , Amy SARGEANT, 1997, University of Bristol
- Les origines du cinéma soviétique : un regard neuf , Myriam TSIKOUNAS, 1992, Cerf
- Мать , N. GLAGOLEVA, 1975, Искусство
- Всеволод Пудовкин. Слово о Пудовкине. Летопись жизни. Фильмы. Роли. Рисунки. Книги. Статьи , N. GLAGOLEVA, 1968, Госфильмофонд СССР
- Vsevolod Poudovkine , Barthélémy AMENGUAL, 1968, Premier Plan n°47, Lyon
- Vsevolod Poudovkine , Luda SCHNITZER, , Jean SCHNITZER, 1966, Seghers
- Regards sur le cinéma russe [1962] Henri LEMAITRE, 1962, erudit.org/fr
 
 
Vos remarques