Kinoglaz

 

Agenda

- Dernières infos

Sur les écrans

Festivals

 

Films

DVD

- Films en ligne

Personnes

Articles

Production

Histoire

Conférences et séminaires


Bibliographie


Événements en cours

 

Prix

Box office

 

Statistiques

 

Partenariats

 

Plan du site

Liens

Contacts


Search with Google    


A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Les titres et noms en gras renvoient à des fiches plus complètes
Réalisateur,
Scénariste,
Acteur,
Opérateur,
Monteur
 
Né en 1897, Russie
 
Décédé en 1961

Edouard TISSE

Эдуард Казимирович ТИССЭ
Eduard TISSE

Extrait de la filmographie
 
Réalisateur
1956 - La Garnison immortelle (Бессмертный гарнизон) [fiction, 98 mn]
1930 - Misères de femmes, joies de femmes (Радость и горе женщины) [fiction, 59 mn]
 
Scénariste
1931 - Catastrophe à Oaxaca (Катастрофа в Оахаке) de Sergueï EISENSTEIN [documentaire, 12 mn]
 
Acteur
1927 - Octobre (Октябрь) de Sergueï EISENSTEIN [fiction, 104 mn]
 
Opérateur
1956 - La Garnison immortelle (Бессмертный гарнизон) de Zakhar AGRANENKO , Edouard TISSE [fiction, 98 mn]
1953 - Poussière d’argent (Серебристая пыль) de Abram ROOM [fiction, 102 mn]
1952 - Le Compositeur Glinka (Композитор глинка) de Grigori ALEXANDROV [fiction, 112 mn]
1949 - Rencontre sur l'Elbe (Встреча на Эльбе) de Grigori ALEXANDROV [fiction, 104 mn]
1947 - Le Retour victorieux (Возвращение с победой) de Alexandre IVANOV [fiction, 92 mn]
1945 - Ivan le Terrible (2ème partie) (Иван Грозный (2-я серия)) de Sergueï EISENSTEIN [fiction, 100 mn]
1944 - Ivan le Terrible (1ère partie) (Иван Грозный (1-я серия)) de Sergueï EISENSTEIN [fiction, 100 mn]
1938 - Alexandre Nevski (Александр Невский) de Sergueï EISENSTEIN [fiction, 111 mn]
1935 - Aerograd (Аэроград) de Alexandre DOVJENKO [fiction, 82 mn]
1935 - Le Pré de Bejine (Бежин луг) de Sergueï EISENSTEIN [fiction]
1931 - Que viva Mexico ! (Да здравствует Мексика) de Sergueï EISENSTEIN [documentaire]
1931 - Catastrophe à Oaxaca (Катастрофа в Оахаке) de Sergueï EISENSTEIN [documentaire, 12 mn]
1930 - Romance sentimentale (Сентиментальный романс) de Grigori ALEXANDROV , Sergueï EISENSTEIN [fiction, 20 mn]
1930 - Misères de femmes, joies de femmes (Радость и горе женщины) de Edouard TISSE [fiction, 59 mn]
1929 - La Ligne générale (Старое и новое) de Sergueï EISENSTEIN [fiction, 90 mn]
1927 - Octobre (Октябрь) de Sergueï EISENSTEIN [fiction, 104 mn]
1926 - Les Noces de l'ours (Медвежья свадьба)
1925 - Le Cuirassé Potemkine (Броненосец «Потемкин») de Sergueï EISENSTEIN [fiction, 75 mn]
1925 - Le Bonheur juif (Еврейское счастье) de Alekseï GRANOVSKI [fiction, 88 mn]
1925 - Réserve en or (Золотой запас) de Vladimir GARDINE [fiction, 66 mn]
1925 - Kinopravda 21 (Киноправда 21) de Dziga VERTOV [documentaire, 29 mn]
1924 - La Grève (Стачка) de Sergueï EISENSTEIN [fiction, 72 mn]
1924 - Le Starets Vassili Griaznov (Старец Василий Грязнов) de Vsevolod POUDOVKINE , Tcheslav SABINSKI [58 mn]
1921 - Faim... faim... faim... (Голод …голод…голод)
1921 - La Faucille et le marteau (Серп и молот)
1918 - Signal (Сигнал)
 
Monteur
1930 - Misères de femmes, joies de femmes (Радость и горе женщины) de Edouard TISSE [fiction, 59 mn]

Prix et récompenses :
La Garnison immortelle :
10ème place pour la vente des billets en 1956 : Trente millions de spectateurs
Diplôme d'honneur au Festival de Venise, 1956

Biographie
Édouard Tissé est né le 1er avril 1897 à Liepaïa en Lettonie et est mort à Moscou en 1961. Passionné par la peinture, il achève des études d'art et photographie en 1914. De 1914 à 1918 il est opérateur officiel au front pour l'armée. Il sera chargé de photographier la première fête du premier mai (en 1918) et le premier anniversaire de la Révolution d'octobre 1917.
Il est responsable de la section cinématographique du premier "agit-train" créé par Lénine en 1918, il travaille alors en collaboration avec Dziga Vertov qui assure le montage des films d'actualiés qu'ils réalisent ensemble. Il est aussi l'opérateur du premier film de fiction produit par le nouvel État soviétique Le Signal réalisé par Aleksandre Arkatov en 1918. Il sera l'opérateur de tous les films (longs métrages) d'Eisenstein. Il réalisera lui-même deux films. (voir ci-dessous la filmographie).
"Tissé s'attache à varier les angles et les distances, prend en compte le montage ultérieur des plans ("montage instantané"), recherche la plus grande expressivité du cadre, veille à la plastique de l'image et cultive l'effet poétisant de la lumière de contre-jour." (Dictionnaire du cinéma, Larousse)
 
Vos remarques