Kinoglaz

 

Diary of events

- Stop Press

On current release

Festivals

 

Films

DVDs

- Watch on line

Names

Articles

Production

History

Seminars


Bibliography


Ongoing events

 

Awards

Box office

 

Statistics

 

Partnerships

 

Site map

Links

Contacts


Search with Google    


Le VGIK

 

Présentation et objet

Coordonnées

Direction

Histoire

 

Présentation du VGIK

 

Le VGIK désigne l’Institut national de la cinématographie.
Le mot VGIK est la transcription en français de la forme abrégée de sa désignation en russe : ВГИК.
Le nom complet en russe est Всероссийский государственный институт кинематографии имени С.А.Герасимова ce qui veut dire « Institut d’État fédéral de la cinématographie S.A. Guérassimov »
Le VGIK est un établissement d’enseignement professionnel supérieur qui dépend du Ministère de la Culture de la Fédération de Russie.
 
Le VGIK prépare les spécialistes de cinéma, de la vidéo, de la télévision et des autres arts de l’écran.

 

Les spécialités enseignées sont les suivantes :

  • L'art dramatique (comédien de théâtre et de cinéma);
  • La réalisation, la mise en scène (réalisation de films de fiction, documentaires, films scientifiques, films pédagogiques, films publicitaires, films d’animation, films numériques et vidéo);
  • La technique du son (pour les films de cinéma, télévision et vidéo);
  • La théorie du cinéma (historien et théoricien du cinéma, de la télévision et d’autres arts visuels, critique de cinéma, de télévision, rédacteur de films de cinéma, de télévision, rédacteur de la presse écrite consacrée au cinéma);
  • La dramaturgie du cinéma (écriture de scénarios;
  • La réalisation d'images (directeur de la photographie, caméraman de cinéma, télévision, vidéo);
  • La décoration (spécialiste de décors de film, de costumes, de trucages et d'effets spéciaux);
  • Le graphisme (réalisateur de dessins animés, animation et graphique numérique);
  • Le management du cinéma (producteur de cinéma et de télévision, distributeur).
L’enseignement se déroule sous forme de « master classes » de 5 à 15 étudiants chacune.
Chaque promotion compte environ 250 étudiants répartis entre différentes facultés.
Le concours de 2004 pour la spécialité « réalisation de films de fiction » a eu 38,8 prétendants pour une place, pour les comédiens 118,5 prétendants pour une place, pour la dramaturgie : 8,6 prétendants pour une place.
 
La durée des études est généralement de 4 à 5 ans.
 
En 1998 le VGIK a créé une faculté de formation continue, pour les candidats ayant déjà une formation supérieure.
 
Les facultés de critique de cinéma / dramaturgie, d’image et de management du cinéma proposent aussi une formation à distance. Certains cours se déroulent sur le site de Boudaïskaïa.
 
Le VGIK est l’unique école cinématographique d’État à posséder un studio d’étude avec un cycle technologique complet pour la production de films. Le studio dispose de quatre pavillons et différentes unités destinées au  tournage, éclairage, montage de films, enregistrement  et re-enregistrement du son, travaux d’animation, trucages ainsi que des unités de maquillage, costumes et accessoires, décorations, laboratoire de tirage. Le diplôme de fin d’études de certaines facultés comprend la réalisation d’un film ou la participation à la réalisation d’un film.
 
C’est non seulement un centre d’enseignement, mais aussi un centre de recherche de haut niveau.
Les laboratoires du VGIK destinés aux recherches sur l’histoire du cinéma russe et étranger (кабинет советского кино, кабинет зарубежного кино) contiennent des documents uniques sur l’histoire et la théorie des arts audiovisuels.
 
Plus de deux cents enseignants chercheurs travaillent au VGIK. Parmi eux des personnalités mondialement connues dans le monde du cinéma du théâtre et de la télévision.
 
Le VGIK a son propre festival international de films d’étudiants qui a lieu généralement en automne.
On peut joindre le Comité d’organisation du festival
par téléphone : (007 095) 181 50 43
ou par mail : vgikfest@mail.ru

 

Coordonnées du VGIK

 

Sites officiels (prévus en russe et en anglais)

http://www.vgik.info/

http://festival.vgik.info/  Ce site est consacré au Festival international VGIK  (Международный фестиваль ВГИК)

 

Adresses

Россия, 129226 Москва, ул.Вильгельма Пика, д.3

Russie, 129226 Moscou, ul. Wilhelm Pieck, d.3

 

Adresse de la filiale

Россия, 129128 Москва, ул.Будайская, д.3

Russie, 129128 Moscou, ul. Boudaïskaïa, d.3

 

Logements étudiants

Россия, 129226 Москва, ул. Б.Галушкина, д.7
Russie, 129226 Moscou, ul. B.Galouchkina, d.7

 

Fax : (007 095) 187-71-74

 

Tel :

·        (007 095) 181-13-14 – information

·        (007 095) 181-38-68 – secrétaire du rectorat

·        (007 095) 181-16-16 – studio du film

·        (007 095) 181-22-68 – faculté de formation continue

·        (007 095) 181-66-32 – formation à distance

·        (007 095) 286-07-50 – responsable du logement d’étudiants

·        (007 095) 181-37-55 – direction de la filiale

 

Email :  mail@vgik.info .

 

Direction du VGIK

 

  • Depuis mai 2007, le recteur du VGIK est :
    Malychev Vladimir Sergeevitch (Малышев Владимир Сергеевич),
    né en 1949, producteur, auteur de plusieurs scénarios et de publications consacrées au problèmes du cinéma. Entre 1990 et 2001 il a été le directeur général de Gosfilmofond.
    Email : mail@vgik.info
  • Directeur des relations internationales (Начальник отдела международных связей) : Toursounova Tatiana Fazylovna (Турсунова Татьяна Фазыловна).
    Email : foreign_vgik@mail.ru
  • Responsable du travail éducatif et méthodologique, vice-recteur (проректор по учебно-методической работе) : Zolotoukhina Alla Nikolaevna (Золотухина Алла Николаевна). Absolvante du VGIK en 1966, enseigne depuis 1972, vice-recteur depuis 1989.
    Email: zolotuhina@vgik-forum.ru
  • Depuis 2002 le responsable du travail scientifique et créatif, des publications du VGIK et du Studio du film (проректор по научной, творческой и инновационной работе) est le vice-recteur Tchinarova Alevtina Petrovna (Чинарова Алевтина Петровна). Elle a travaillé de 1971 à 1984 comme rédacteur de publications au VGIK, puis à Goskino et au Ministère de la Culture de Russie.
    Email : chinarova@vgik-forum.ru
  • Le vice-recteur Yacobson Boris Aronovitch (Якобсон Борис Аронович) s'occupe des questions de logement d’étudiants, de leur quotidien (проректор по административно-хозяйственной и финансовой работе).
    Email : jakobson@vgik-forum.ru

Les photos des professeurs se trouvent sur le site : http://www.vgik-forum.ru/index.htm

  

Journal du VGIK

 

Le VGIK publie un journal d’étudiants ВЖИК et un mensuel Pout k ecranou (Le chemin vers l’écran). Le contenu de ce mensuel est publié sur le site. Outre des articles d’intérêt général concernant le cinéma, on trouve quelques critiques de films russes ou étrangers.

 

Histoire du VGIK

 

La première école de cinéma d’État au monde fut ouverte en Russie en 1919. Les journaux écrivaient alors que l’école devait «créer une avant-garde d’acteurs, de réalisateurs, de décorateurs, d’opérateurs, autrement dit de maîtres de l’écran ».
 
C’est ici que les cadres artistiques du grand cinématographe révolutionnaire devaient se former. Réalisateur connu déjà avant la révolution, Vladimir Gardine fut le premier directeur de l’école.
 
Le vrai événement, ce fut l’arrivée à l’école du réalisateur novateur Lev Koulechov en 1920.
C’est lui qui déterminera par la suite, les lignes directrices et les formes de développement de l’école.
Les premiers temps, l’école ne préparait que des « cinémodèles » c’est ainsi qu’on appelait à l’époque les acteurs de cinéma. Dans les années 20, l’école a été réorganisée plus d’une fois et de nouvelles facultés ont été créées.
D’abord école, puis studio, ensuite école professionnelle et institut ..., elle est devenue école professionnelle à partir de 1923. Dans les conditions d’entrée définies pour l’année scolaire 1923/24, les facultés suivantes accueillent les étudiants : faculté de modèles (acteurs), de réalisateurs, d’ingénieurs (opérateurs et assistants), de décorateurs et de scénaristes.
 
Les difficultés de l’école pendant ses premières années d’existence ont été nombreuses : absence de studios, de laboratoires photo, d’équipement, de pellicule. Pour se procurer le nécessaire, les étudiants organisaient des soirées payantes où l'on pouvait rencontrer des metteurs en scène célèbres comme K.S. Stanislavski, E.B Vakhtangov, B.E Meyerhold. En 1920 l’école participe à la création de deux films de propagande : « Pendant les jours de la lutte » (B дни борьбы) et « Sur le front rouge » (На красном фронте). En 1921 sort sur les écrans le long-métrage « La faucille et le marteau » (Серп и молот). Plusieurs enseignants et élèves de l’école participent à la réalisation de ce film.
 
Petit à petit, l’école acquiert une notoriété mondiale. Après une soirée de gala, la presse berlinoise publie un écho admiratif « Comment, dans un pays en ruine et affamé, ils ont osé organiser une école supérieure de cinéma que même Hollywood n’a pas eu la possibilité de créer ». La presse américaine et italienne publie des échos semblables.
En mai 1927, on organise une remise officielle de diplômes pour quelques anciens élèves : 71 diplômes d’acteurs, 15 diplômes de réalisateurs, 19 diplômes d’opérateurs, 8 diplômes d’assistants.
Pour la première fois, un studio de réalisateurs a été créé à l’Institut en 1924. Par la suite il a servi de base pour la création de la faculté de réalisateurs. La même année s’ouvre le studio de films d’animation.
 
L’activité du célèbre réalisateur Eisenstein est étroitement liée à l’Institut. Il a dirigé la faculté de réalisateurs. Dés 1928 il a dirigé le studio expérimental où ont fait leurs études les frères Vassiliev,créateurs de « Tchapaev » , le réalisateur Pyriev, l’acteur Chtraoukh et autres. En 1932-35 Eisenstein crée un cours de mise en scène cinématographique, le premier dans le monde. La faculté d’opérateurs, une des plus anciennes à l’institut, a été ouverte en 1923 en tant que faculté d’ingénieurs de cinéma. Le professeur N.P. Tikhonov en a été l’instigateur. A cette époque enseignent à la faculté les opérateurs : E. Tissé, A. Levitsky, I.A. Jélaboujsky et y font leurs études : A. Golovnia, L. Kosmatov, B. Voltchek, B. Pavlov, M. Kirillov, M. Troianovsky, M. Guindine et autres opérateurs qui ont par la suite fait la gloire du cinéma russe.
 
En 1930, l’école devient un Institut avec les facultés de réalisateurs, d’acteurs, d’opérateurs et de scénaristes. Les programmes et les méthodes d’enseignement sont perfectionnés.
A l’origine de la faculté de scénaristes on trouve l’auteur scénariste et théoricien en dramaturgie de cinéma, V. Tourkine.
 
En 1934, l’institut devient Institut cinématographique d’Etat. La faculté d’économie, existant depuis 1931, finit alors de s’organiser. Par la suite le doyen de la faculté d’économie B.Konoplev, après avoir systématisé l’expérience des meilleurs pédagogues, a publié un premier manuel « Organisation de la production de cinéma ».
En 1938, la faculté d’art ouvre ses portes.
Dans les années 30, on commence à préparer les cadres de critiques de cinéma. C’est seulement à partir de 1945 que cette faculté commence à travailler de façon systématique et ce, grâce aux efforts du professeur N.A. Lébédev.
 
Les grands maîtres du cinéma russe ont enseigné à l’Institut.
Depuis 1986 l’Institut porte le nom du célèbre réalisateur, acteur et pédagogue S.A. Guérassimov.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Plan du site   - Russian films -    Liens   -   Contacts