Maroussia SYROETCHKOVSKAIA
Маруся СЫРОЕЧКОВСКАЯ
Marusya SYROYECHKOVSKAYA
Suède / Norvège / France / Allemagne, 2022, 104mn 
documentaire
How to save a dead friend
▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪

Как спасти мертвого друга

 

 How to Save a Dead Friend

 Kak spasti mertvogo druga

 
Réalisation : Maroussia SYROETCHKOVSKAIA (Маруся СЫРОЕЧКОВСКАЯ)
Produit par : Ksenia GAPTCHENKO (Ксения ГАПЧЕНКО)
Autres personnes :
Producers : Ksenia Gapchenko, Mario Adamson/Марио Адамсон, Anita Norfolk/Анита Норфолк, Alexandre Cornu
монтажёр/montage : Кутаиба Бархамджи/ Qutaiba Barhamji
Production : Docs Vostok, Sisyfos Film Production, Folk Film, Les Films de Tambour de Soie
Distribution en France : Vingt-cinquième heure
 
Site : IMDb
Date de sortie en France : 2023-06-28, Site

Prix et récompenses :
Prix spécial du Jury, Artdocfest / Asie : 12/04 - 15/04/2023, Artdocfest, Différentes villes (Monde), 2023
Mention spéciale du jury Festival international du cinéma documentaire de Nyon "Visions du réel", Nyon (Suisse), 2022
Prix du Jury des Jeunes Festival du film de Gand, Gand (Belgique), 2022

Synopsis
À seize ans, Marusya est déterminée à en finir avec la vie, comme beaucoup d’adolescent·e·s russes. Puis, elle rencontre l’âme sœur chez un autre millenial du nom de Kimi. Pendant dix années, ils filment l’euphorie et l’anxiété, le bonheur et la misère de leur jeunesse muselée par un régime violent et autocratique au sein d’une « Russie de la Déprime ». Un cri du cœur, un hommage à toute une génération réduite au silence.
 

Commentaires et bibliographie
"Filmer m’a donné le sentiment de faire quelque chose de ma vie" : rencontre avec Marusya Syroechkovoskaya, réalisatrice russe du documentaire How to save a dead friend, Maroussia SYROETCHKOVSKAIA, Interview, francetvinfo.fr, 2023
How to Save a Dead Friend : la génération No Future de Vladimir Poutine, Olivier UBERTALLI, Le Point, 2023
How to save a dead friend ? de Marusya Syroechkovskaya, Robin VAZ, critikat.com, 2023
How to Save a Dead Friend : la Russie, la jeunesse, les drogues et l’amour, Bruno DERUISSEAU, Les Inrockuptibles, 2023
How to save a dead friend un documentaire choc sur la jeunesse post-soviétique dans une 'Russie de la déprime', francetvinfo.fr, 2023
Marusya Syroechkovskaya – How To Save A Dead Friend, Alexandre LEBRAC, Culturopoing, 2023
Tombeau musical et cinématographique pour Kimi, Anne SCHNEIDER, senscritique.com, 2023
How to Save a Dead Friend remporte l'Explore Award 2022 du Festival du film de Gand, lalibre.be, 2022
Маруся Сыроечковская: «У тебя есть власть только над разрушением себя», Maroussia SYROETCHKOVSKAIA, Павел ПУГАЧЕВ, seance.ru, 2022
Festival de Cannes : dans le documentaire How to save a dead friend ? une réalisatrice russe présente son pays comme la 'Fédération de la dépression', Maroussia SYROETCHKOVSKAIA, Cédric COUSSEAU, francetvinfo.fr, 2022
Marusya Syroechkovskaya : « La Russie est un pays de dépressifs et un État devenu totalitaire », Olivier UBERTALLI, Le Point, 2022
Marusya Syroechkovskaya: How to Save a Dead Friend (2022), Birgit BEUMERS, Kinokultura, 2022
 
Le film commence avec l’enterrement de Kimi. Je retrouve devant le cimetière la mère et la sœur de Kimi. Il neige, il fait gris. Le cercueil est scellé, je jette une motte de terre dans le trou. Une plaque marron dans la neige : Kiril Valeirevitch 14 II 1998 - 04 XI 2016. Le ciel est blanc, des flocons épais recouvrent le paysage, les murs, les tombes, les rares fleurs, les bâtiments. Une décennie en Russie vue à travers le prisme de l'histoire personnelle de la réalisatrice consacrée à son premier amour et à sa perte. http://tamtamsoie.com/film/how-save-dead-friend

How to Save a Dead Friend est une plongée autodestructrice dans l'intime où l'acte de filmer est renvoyé dos à dos à celui de se droguer et d'aimer. Un après-punk avec comme toile de fond, une jeunesse paumée qui trouve dans la contre-culture, un échappatoire où la contestation n'est pas systématiquement réprimée. Et qui pourtant, s'exprime dans une légèreté assumée de vie suspendue (parfois littéralement) sur un fil qui s'égrène peu à peu quand les autres se suicident ou meurent d'overdoses. Malgré tout, la lueur d'espoir est dans le temps long qui traverse cette histoire d'amour qui perdure malgré les séparations, les déchirures et les addictions destructives. Finalement, ce n'est peut-être pas uniquement la jeunesse russe que Marusya Syroechkovskaya filme mais toute une génération née avant l'an 2000 qui doit composer avec ce qu'on lui a laissé.
Alexandre Levaray, Festival international du film d'Amiens

Sélections dans les festivals ou événements :
- Univerciné à l'Est, Nantes (France), 2024
- Sortie en France en salle du film :, Différentes villes (France), 2023-06-28
- Cinéma russe hors frontières, kinoglaz.fr (France), 2023
- Festival Premiers Plans d'Angers, Angers (France), 2023
- Festival international du film de Cork, Cork (Irlande), 2023
- Artdocfest, Différentes villes (Monde), 2023
- Festival international du film ''L'Abricot d'Or'' (Voské Dziran) à Erevan, Erevan (Arménie), 2022
- Festival du film de Gand, Gand (Belgique), 2022
- Festival du nouveau cinéma, Montréal (Canada), 2022
- Festival international du film de Busan : BIFF, Busan (Pusan) (Corée du Sud), 2022
- Festival international du film d'Amiens, Amiens (France), 2022
- Festival de Cannes, Cannes (France), 2022
- Festival international du documentaire et du court métrage. DOKUFEST, Prisren (Kosovo), 2022
- Festival international du cinéma indépendant IndieLisboa, Lisbonne (Portugal), 2022
- Festival international du cinéma documentaire de Nyon "Visions du réel", Nyon (Suisse), 2022

Images et vidéos