Konstantin VOINOV
Константин ВОИНОВ
Konstantin VOYNOV
URSS, 1964, 90mn 
Couleur, fiction
Le Mariage de Balzaminov
▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪

Женитьба Бальзаминова

 

 The Marriage of Balzaminov

 Zhenitba Balzaminova

 
Réalisation : Konstantin VOINOV (Константин ВОИНОВ)
Scénario : Konstantin VOINOV (Константин ВОИНОВ)
D'après une trilogie de N. Ostrovski
 
Interprétation
Rolan BYKOV (Ролан БЫКОВ) ...Tchebakov
Lioudmila CHAGALOVA (Людмила ШАГАЛОВА) ...La mère de Balzaminov
Grigori CHPIGUEL (Григорий ШПИГЕЛЬ)
Lioudmila GOURTCHENKO (Людмила ГУРЧЕНКО) ...Oustinka
Tatiana KONIOUKHOVA (Татьяна КОНЮХОВА) ...Khimka
Nikolaï KRIOUTCHKOV (Николай КРЮЧКОВ) ...Neouedenov
Inna MAKAROVA (Инна МАКАРОВА) ...Anfissa
Nonna MORDIOUKOVA (Нонна МОРДЮКОВА) ...Belotelova
Tamara NOSSOVA (Тамара НОСОВА) ...Nitchkina
Jana PROKHORENKO (Жана ПРОХОРЕНКО) ...Kapotchka
Nadejda ROUMIANTSEVA (Надежда РУМЯНЦЕВА) ...Raïssa
Ekaterina SAVINOVA (Екатерина САВИНОВА) ...Matriona
Lidia SMIRNOVA (Лидия СМИРНОВА) ...Marieuse
Gueorgui VITSINE (Георгий ВИЦИН) ...Balzaminov
 
Images : Gueorgui KOUPRIANOV (Георгий КУПРИЯНОВ)
Décors : Felix YASSIOUKEVITCH (Феликс ЯСЮКЕВИЧ)
Musique : Boris TCHAIKOVSKI (Борис ЧАЙКОВСКИЙ)
Ingénieur du son : Vladimir KRATCHKOVSKI (Владимир КРАЧКОВСКИЙ)
Production : Mosfilm
Spectateurs : 19,4 millions de spectateurs en URSS
Date de sortie en Russie : 25/03/1965
 
Site : IMDb

Synopsis
Micha Balzaminov est un petit fonctionnaire de la Russie tsariste, pauvre et un peu niais, « idiot » disent les voisins. Comme il ne sait ni faire la cour aux femmes ni gagner beaucoup d’argent, il rêve de se réveiller un jour époux d’une femme riche. Peu importe son physique puisque toutes les femmes riches sont belles. Sa mère avec laquelle il vit seul, décide de prendre les choses en main, c’est à dire, plus précisément, de confier l’avenir de son fils à une marieuse. Cette dernière règne visiblement sur tout le quartier et n’est pas en peine de proposer des femmes en attente de l’homme de leur vie ou de celui qui mettra fin à leur solitude.
Pour notre héros, surveillé de près par sa mère et la marieuse, les aventures commencent, se transformant parfois en difficiles mésaventures : il ne faut pas seulement conquérir une femme mais aussi convaincre sa famille non nécessairement enthousiaste à l’idée de voir arriver un « idiot » sans richesse. C’est si difficile que Balzanov va jusqu’à rêver être tsar pour décréter que désormais les riches devront épouser des pauvres et les pauvres épouser des riches …
Parmi les propositions de la marieuse, une riche veuve qui s’ennuie tellement qu’elle veut bien tenter, à défaut d’autres idées, de rompre cet ennui par le mariage. Elle est ni jeune ni belle mais qu’importe ! Le mariage est décidé. Balzanov est si content qu’il quitte le cortège pour exprimer sa joie en dansant seul dans la foule des passants. Heureusement les hommes de la riche veuve le reconduisent vers sa future femme …
 

Sélections dans les festivals :
- Festival ouvert de cinéma russe Kinotavr, Sotchi (Russie), 2009
- Festival "Vive le cinéma de Russie", Saint-Pétersbourg (Russie), 2009

Images et vidéos