Peter RIPPLE
Питер РИППЛ
Peter RIPPLE
Russie / Allemagne, 2012, 85mn 
Couleur, documentaire
Ne crois pas, ne crains pas, ne demande pas
▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪

Не верь, не бойся, не проси

 

 Don’t Believe, Don’t Be Afraid, Don’t Ask

 Ne ver, ne boysya, ne prosi

 
Réalisation : Peter RIPPLE (Питер РИППЛ)
Scénario : Peter RIPPLE (Питер РИППЛ)
Images : Nikita KHOKHLOV (Никита ХОХЛОВ), Peter RIPPLE (Питер РИППЛ)
Produit par : Nikita KHOKHLOV (Никита ХОХЛОВ), Peter RIPPLE (Питер РИППЛ)
Production : Best Before Filmproduction
 

Synopsis
Ce film documentaire est une tentative du réalisateur allemand Peter Ripple pour comprendre quelque chose « aux secrets de l'âme russe ». L'auteur traite du thème du genre "blatnyak" [chants de criminels, prisonniers, vagabonds ...] qui a été très populaire en Russie tout au long du siècle dernier, mais qui subitement a perdu son crédit. Les chansons sur la vie des criminels ou des mauvais garçons, les chansons de filous ou de voleurs, les chansons de ceux qui étaient dans les camps ou les prisons, furent toujours prisées du public. Elles étaient illégalement enregistrées, reproduites, échangées, vendues, dans tout le pays. En dépit de ceux qui reconnaissent que leur goût pour ce genre n'est pas très "comme il faut", pratiquement chez chacun des grands chanteurs, à commencer par Léonid Outessov et sauve et Aliocha Dimitrievitch, on trouve ce répertoire "loubard". Ce qu'il a été, ce qui en a été enlevé et ce qu'il en reste est l'objet des commentaires, avec l'auteur du film, de Sergueï Chnourov, Alexandre Rozenbaum, Stass Varietski, le groupe La Minor, le Comte Khortitsa, Norrano et d'autres.
 

Sélections dans les festivals :
- Festival international du film sur les droits de l'homme "Stalker", Moscou (Russie), 2012