Konstantin BRONZIT
Константин БРОНЗИТ
Konstantin BRONZIT
Russie, 2004, 75mn 
Couleur, animation
Aliocha Popovitch et Tougarine Zmeï
▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪

Алеша Попович и Тугарин Змей

 

 Alesha Popovich and Tugarin Zmey

 Alyosha Popovich i Tugarin zmey

 
Réalisation : Konstantin BRONZIT (Константин БРОНЗИТ)
Scénario : Aleksandr BOIARSKI (Александр БОЯРСКИЙ), Konstantin BRONZIT (Константин БРОНЗИТ), Ilia MAKSIMOV (Илья МАКСИМОВ), Maksim SVECHNIKOV (Максим СВЕШНИКОВ)
 
Interprétation
Konstantin BRONZIT (Константин БРОНЗИТ)
Natalia DANILOVA (Наталья ДАНИЛОВА)
Tatiana IVANOVA (Татьяна ИВАНОВА)
Oleg KOULIKOVITCH (Олег КУЛИКОВИЧ)
Ivan KRASKO (Иван КРАСКО)
Sergueï MAKOVETSKI (Сергей МАКОВЕЦКИЙ)
Lia MEDVEDEVA (Лия МЕДВЕДЕВА)
Anatoli PETROV (Анатолий ПЕТРОВ)
Mikhaïl TCHERNIAK (Михаил ЧЕРНЯК)
Dmitri VYSSOTSKI (Дмитрий ВЫСОЦКИЙ)
 
Musique : Valentin VASSENKOV (Валентин ВАСЕНКОВ)
Ingénieur du son : Vladimir GOLOOUNIN (Владимир ГОЛОУНИН)
Montage : Sergueï GLEZINE (Сергей ГЛЕЗИН)
Produit par : Aleksandr BOIARSKI (Александр БОЯРСКИЙ), Sergueï GLEZINE (Сергей ГЛЕЗИН), Sergueï SELIANOV (Сергей СЕЛЬЯНОВ)
Production : CTB, Melnitsa
Date de sortie en Russie : 23/12/2004
 
Site : Page IMDb

Prix et récompenses :
Prix du meilleur film d'animaton de l'année 2005 par l'Association des critiques de cinéma de Saint-Pétersbourg
Prix du meilleur long métrage d'animation au Festival du film humoristique et satyrique de Saint-Pétersbourg, 2005
Grand prix du jury des enfants au Festival "Skazka" de Moscou, 2005

Synopsis
Aliocha Popovitch est le prototype du héros légendaire populaire. Il est l’un des trois chevaliers des bylines (contes épiques de Russie chantés, datant du moyen âge et transmis oralement par des bardes) avec Ilia Mouromets et Dobrynia Nikititch. Fils de prêtre (pope, d’où Popovitch), originaire du Nord russe, pas très fort, mais très malin, il n’hésite pas à tromper les adversaires qu’il ne peut vaincre par la force. Sa naissance magique est accompagnée par le tonnerre. Très jeune, il est capable de se tenir à cheval et de manier l’épée. Il part très tôt dans le vaste monde. Ses plaisanteries ne sont pas toujours fines et son plus grand exploit est l’anéantissement du monstre Tougarin Smeï qui voulait s’emparer de Kiev.
Source : www.ctb.ru
 

Commentaires et bibliographie
Konstantin Bronzit, Alesha Popovich and Tugarin the Serpent [Alesha Popovich i Tugarin Zmei] (2004), David MACFADYEN, kinokultura.com, 2005
 

Sélections dans les festivals :
- Festival Univerciné Russe de Nantes, Nantes (France), 2018
- Soirées du cinéma russe de Bordeaux, Bordeaux (France), 2017
- Festival international des premiers films "Esprit du feu", Khanty Mansiïsk (Russie), 2007
- Festival ouvert de cinéma russe Kinotavr, Sotchi (Russie), 2005