Vitali KANEVSKI
Виталий КАНЕВСКИЙ
Vitali KANEVSKY
URSS, 1989, 105mn 
Noir et blanc, fiction
Bouge pas, meurs et ressuscite
▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪

Замри-Умри-Воскресни

 

 Freeze - Die - Revive

 Zamri - Umri - Voskresni

 
Réalisation : Vitali KANEVSKI (Виталий КАНЕВСКИЙ)
Scénario : Vitali KANEVSKI (Виталий КАНЕВСКИЙ)
 
Interprétation
Viatcheslav BAMBOUCHEK (Вячеслав БАМБУШЕК)
Dinara DROUKAROVA (Динара ДРУКАРОВА) ... Galia
Vadim ERMOLAEV (Вадим ЕРМОЛАЕВ)
Valeri IVTCHENKO (Валерий ИВЧЕНКО)
Pavel NAZAROV (Павел НАЗАРОВ) ... Valerka
Elena POPOVA (Елена ПОПОВА) ... Nina, mère de Valerka
 
Images : Vladimir BRYLIAKOV (Владимир БРЫЛЯКОВ)
Décors : Youri PACHIGORIEV (Юрий ПАШИГОРЬЕВ)
Musique : Sergueï BANEVITCH (Сергей БАНЕВИЧ)
Ingénieur du son : Oksana STROUGUINA (Оксана СТРУГИНА)
Montage : Galina KORNILOVA (Галина КОРНИЛОВА)
Production : Lenfilm, Troitski Most
 

Prix et récompenses :
Meilleur premier film Festival de Cannes, Cannes (France), 1990
Caméra d’Or au festival de Cannes 1990 ; Prix Feliks du meilleur scénario 1990

DVD avec sous-titres
Editeur : Cinemalta

Synopsis
Le film évoque la tragédie de la misère vécue à Soutchan, dans l’Extrême-Orient soviétique, par deux enfants de douze ans, Valerka et Galia. Seule leur amitié semble susceptible de conjurer la malédiction de la délinquance à laquelle tout les condamne. Valerka vit avec sa mère aux mœurs désordonnées, dans une demeure collective sordide. La ville, centre de détention, grouille de prisonniers. Valerka est aspiré par l’engrenage de la violence et de l’obscénité dont la vie lui donne le spectacle quotidien. Galia, douce et sage, le protège par sa tendresse vigilante. Cependant Valerka, pour échapper à cet enfer, décide de fuir à Vladivostok chez sa grand-mère. Là, de nouveau, il est happé par la délinquance : il se laisse entraîner par une bande de malfaiteurs qui, après un crime, se retournent contre lui, craignant qu’il ne les trahisse. Survient Galia, venue le rejoindre. La fuite recommence pour les deux adolescents, livrés à eux-mêmes… Le récit est une autobiographie du réalisateur qui apparaît d’ailleurs sur l’écran au début et à la fin du film, dans sa fonction de cinéaste. Il l’ a déclaré abruptement au festival de Cannes : « C’est mon histoire, dit-il ; la petite fille qui meurt à la fin du film a été mon premier amour. » Il a donné aussi la clef du titre de son film : « Bouge pas » est une exhortation à la concentration du cinéaste, propre à la résurgence des souvenirs ; « Meurs » indique la disparition du sujet réel, dont la vie est assumée par les acteurs ; « Ressuscite » marque le retour du réalisateur sur l’écran lorsque l’histoire, « rejouée » par les acteurs, est terminée.
 

Commentaires et bibliographie
Кино перемен: Замри — умри — воскресни!, Олег КОВАЛОВ, seance.ru, 2014
Une fameuse gorgée de poison [La Liberté c'est le paradis et Bouge pas, meurs, ressuscite ], Asketoner, fromafog.blogspot.com, 2009
Une fameuse gorgée de poison [La Liberté c'est le paradis et Bouge pas, meurs, ressuscite ], Asketoner, fromafog.blogspot.com, 2009
 

Sélections dans les festivals :
- Festival du film russe à Paris, Paris (France), 2018
- Journées du film russe à Ajaccio, Ajaccio (France), 2017
- Festival international du film de Marrakech : FIFM, Marrakech (Maroc), 2016
- Rencontre cinématographique de Pézenas, Pézenas (France), 2015
- Balade russe entre théâtre et cinéma, Thionville (France), 2011
- Festival ''Est-Ouest'', Die (France), 2010
- Festival "Tous nos Guerman", Moscou (Russie), 2010
- Rétrospective de cinéma russe au Reflet Médicis, Paris (France), 2009
- Festival international du film d'histoire de Pessac, Pessac (France), 2009
- Festival international du film de Moscou, Moscou (Russie), 2008
- Europalia Russia 2005, Bruxelles (Belgique), 2005
- Festival du cinéma russe à Honfleur, Honfleur (France), 2001
- Festival de Cannes, Cannes (France), 1990
- Prix "NIKA", Moscou (Russie), 1990

Images et vidéos
 



Vitali Kanevski - Bouge pas, meurs et ressuscite
envoyé par CinemaMonAmour. - Découvrez plus de vidéos créatives.