Nikita MIKHALKOV
Никита МИХАЛКОВ
Nikita MIKHALKOV
Russie / France, 1993, 100mn 
Couleur, documentaire
Anna de 6 à 18 ans
▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪

Анна от 6 до 18

 

 Anna from six till eighteen

 Anna ot 6 do 18

 
Réalisation : Nikita MIKHALKOV (Никита МИХАЛКОВ)
Scénario : Nikita MIKHALKOV (Никита МИХАЛКОВ)
 
Interprétation
Nikita MIKHALKOV (Никита МИХАЛКОВ) ... son propre rôle
Nadejda MIKHALKOVA (Надежда МИХАЛКОВА) ... son propre rôle
Anna MIKHALKOVA (Анна МИХАЛКОВА) ... son propre rôle
 
Images : Vadim ALISSOV (Вадим АЛИСОВ), Elizbar KARAVAEV (Элизбар КАРАВАЕВ), Pavel LEBECHEV (Павел ЛЕБЕШЕВ), Vadim YOUSSOV (Вадим ЮСОВ)
Décors : Sergueï MIROCHNITCHENKO (Сергей МИРОШНИЧЕНКО)
Musique : Edouard ARTEMIEV (Эдуард АРТЕМЬЕВ)
Produit par : Nikita MIKHALKOV (Никита МИХАЛКОВ), Leonid VERECHTCHAGUINE (Леонид ВЕРЕЩАГИН)
Production : Trite, Camera One
Distribution en France : Pyramide
 
Date de sortie en France : 1995-03-14, Site

DVD avec sous-titres
Editeur : Fox Pathé Europe
Editeur : Ruscico.
Langues : RU EN FR
Pas de sous-titres
Bonus :
- Interview de Nikita Mikhalkov
- Photos de montage

Synopsis
Le film déroule treize années de l’histoire de l’URSS, de 1980 à 1993. Cette période est vécue au rythme de l’évolution d'Anna Mikhalkov, la fille du réalisateur-acteur. Elle est âgée de six ans en 1980. Son père l’interroge sur ses désirs, ses peurs et ses espérances. Les réponses changent au fur et à mesure que l’enfant grandit et prend conscience de la réalité politique troublée que traverse son pays. Nikita montre, au travers de documents photographiques empruntés aux actualités et à la télévision, les événements qui peu à peu ébranlent l’ordre politique. En 1982, Anna pleure la mort de Brejnev, puis elle voit passer et disparaître les chefs d’Etat, Youri Andropov, Konstantin Tchernenko. Le triomphe de l’URSS aux Jeux Olympiques, la catastrophe de Tchernobyl, l’élection de Gorbatchev, le XXVIIème Congrès du Parti Communiste en 1986, où s’amorce la Perestroïka, sont évoqués. Boris Eltsine est élu président au suffrage universel. La vie personnelle d’Anna se construit parallèlement, à travers drames et projets, la mort de sa grand-mère, son départ pour la Suisse, en 1991, où elle doit continuer ses études. Nostalgique, comme son père, de la Grande Russie, Anna incarne « l’âme russe ». La petite sœur, Nadia, qui apparaît à la fin du film, sera l’héroïne du prochain film de Nikita Mikhalkov : Le Soleil trompeur (1994).
Les conditions de réalisation du film furent difficiles, tant sur le plan artistique que politique. La censure était encore très puissante, et N.Mikhalkov dut faire appel à des amis pour tourner, avec des fonds privés, ces annales privées et publiques de l’histoire russe entre 1980 et 1993.
 

Sélections dans les festivals :
- Epopée russe à l'Institut de l'image d'Aix en Provence, Aix en Provence (France), 2010
- Rétrospective de cinéma russe au Reflet Médicis, Paris (France), 2009
- Sortie en France en salle du film :, Différentes villes (France), 1995-03-14
- Festival international du film de Berlin : Berlinale, Berlin (Allemagne), 1994