Karen CHAKHNAZAROV
Карен ШАХНАЗАРОВ
Karen SHAKHNAZAROV
URSS, 1983, 88mn 
Couleur, fiction
Nous sommes du jazz

Jazzband

▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪

Мы из джаза

 

 Jazzmen

 My iz dzhaza

 
Réalisation : Karen CHAKHNAZAROV (Карен ШАХНАЗАРОВ)
Scénario : Aleksandr BORODIANSKI (Александр БОРОДЯНСКИЙ), Karen CHAKHNAZAROV (Карен ШАХНАЗАРОВ)
 
Interprétation
Nikolaï AVERIOUCHKINE (Николай АВЕРЮШКИН) ...Gueorgui
Borislav BRONDOUKOV (Борислав БРОНДУКОВ)
Piotr CHTCHERBAKOV (Пётр ЩЕРБАКОВ) ...Ivan
Larissa DOLINA (Лариса ДОЛИНА)
Evgueni EVSTIGNEEV (Евгений ЕВСТИГНЕЕВ)
Leonid KOURAVLIOV (Леонид КУРАВЛЕВ)
Aleksandr PANKRATOV-TCHERNY (Александр ПАНКРАТОВ-ЧЕРНЫЙ) ...Stepan
Igor SKLIAR (Игорь СКЛЯР) ...Kostia, le pianiste
Elena TSYPLAKOVA (Елена ЦЫПЛАКОВА) ...Katia
 
Images : Vladimir CHEVTSIK (Владимир ШЕВЦИК)
Décors : Konstantin FOROSTENKO (Константин ФОРОСТЕНКО)
Production : Mosfilm
Distribution en France : Arkeion-Films
 
format : 35 mm

Prix et récompenses :
Best film, « Sovietski ekran », 1983

DVD avec sous-titres
Editeur : Ruscico

Synopsis
L’action se passe dans les années 20. De jeunes enthousiastes du jazz rêvent de gloire et partent à Moscou où ils vont rencontrer bien des obstacles sur le chemin de la reconnaissance.
 

Commentaires et bibliographie
 
"Ce film musical a été vu par 1, 7 millions de spectateurs., ce qui le fait rentrer dans le Top 15 du box-office de l’année 1983. Sa programmation fréquente à la télévision semble en confirmer la popularité. L’histoire – la création d’un jazz-band dans l’URSS des années 1920 – est effectivement amusante. « Nous sommes du jazz » c’est « Les Joyeux garçons» des années 1980, sans idéologisation excessive. Non sans humour, le film reflète les péripéties de quatre musiciens. Ils doivent prouver le droit de jouer la musique qui plaît vraiment, indépendamment de son pays d'origine (Etats-Unis). Le réalisateur lui-même ne fait pas partie des jazzmen et « stiliagi » des années 1950, mais il a connu le temps ou la musique des Beatles qui triomphait ailleurs essuyait en URSS les foudres des instances culturelles étatiques. D’où une certaine réflexion sur la liberté de création dans ce film. " Sergueï KOUDRIAVTSEV, Encyclopédie du cinéma Kirill i Mefodi, traduit par Valéry Tchoulkov

Sélections dans les festivals :
- Festival du film russe à Paris, Paris (France), 2015
- Festival ouvert de cinéma russe Kinotavr, Sotchi (Russie), 2012
- Festival international des premiers films "Esprit du feu", Khanty Mansiïsk (Russie), 2012
- Les rencontres culturelles Russenko, Le Kremlin-Bicêtre (France), 2011
- Festival de films russes : Spoutnik au dessus de la Pologne, Varsovie (Pologne), 2011
- Festival International du Film d'Odessa, Odessa (Ukraine), 2011
- Moscou, Saint-Pétersbourg : deux visages de la Russie, Paris (France), 2010
- Semaine de cinéma russe à la Cinémathèque de Luxembourg, Luxembourg (Luxembourg), 2010
- Festival "Le Printemps Russe en Tunisie". Les Journées du cinéma russe en Tunisie, Tunis / Sousse / Hammamet (Tunisie), 2010
- Festival du film russe "Vesna" à Paris, Paris (France), 2009
- Festival de films russes : Spoutnik au dessus de la Pologne, Varsovie (Pologne), 2009
- Festival ouvert de cinéma russe Kinotavr, Sotchi (Russie), 2009
- Festival des Films du Monde : FFM, Montréal (Canada), 2008
- Cycle de cinéma russe à l'Arlequin, Paris (France), 2008
- Festival international du film de Kérala : IFFK, Kérala (Inde), 2008
- Festival de cinéma russe ''Une fenêtre sur l'Europe'', Vyborg (Russie), 2008
- Festival du cinéma russe à Honfleur, Honfleur (France), 2006
- Festival international du film de La Rochelle, La Rochelle (France), 2000

Images et vidéos
 
Film avec sous-tires anglais et français