Yakov PROTAZANOV
Яков ПРОТАЗАНОВ
Yakov PROTAZANOV
URSS, 1928, 67mn 
Noir et blanc, muet, fiction
L'Aigle blanc
▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪

Белый орел / Губернатор

 

 The White Eagle

 Bely oriol (Gubernator)

Autres titres : The Lash of the Czar
 
Réalisation : Yakov PROTAZANOV (Яков ПРОТАЗАНОВ)
Scénario : Oleg LEONIDOV (Олег ЛЕОНИДОВ), Yakov OURINOV (Яков УРИНОВ), Yakov PROTAZANOV (Яков ПРОТАЗАНОВ)
D'après le récit de Leonid Andreev Le gouverneur.
 
Interprétation
Aleksandr GROMOV (Александр ГРОМОВ)
Mikhaïl JAROV (Михаил ЖАРОВ)
Vassili KATCHALOV (Василий КАЧАЛОВ) ...Le gouverneur
Vsevolod MEYERHOLD (Всеволод МЕЙЕРХОЛЬД) ...Le haut fonctionnaire
Piotr REPNINE (Пётр РЕПНИН)
Anna STEN (Анна СТЭН) ...La gouvernante
Aleksandr TCHISTIAKOV (Александр ЧИСТЯКОВ)
Ivan TCHOUVELEV (Иван ЧУВЕЛЕВ)
 
Images : Piotr ERMOLOV (Пётр ЕРМОЛОВ)
Décors : Isaac RABINOVITCH (Исаак РАБИНОВИЧ)
Production : Mejrabpomfilm (Межрабпомфильм)
 

Synopsis
Dans une ville industrielle, des ouvriers commencent leur deuxième semaine de grève. Encouragé par Saint-Pétersbourg, le gouverneur Michel refuse les revendications des ouvriers et tente en vain de les convaincre de reprendre le travail. Ceux-ci, poussés par un provocateur, lancent des pierres sur la maison du gouverneur qui riposte par les armes. Trois enfants sont tués, le gouverneur est rongé par les remords d'autant plus que sa propre fille lui reproche son intervention armée. Mais les usines reprennent le travail, St-Pétersbourg est satisfait et décore le gouverneur de l'ordre de "l'Aigle blanc". Poussé par sa servante qu'il veut séduire, le gouverneur accepte de se rendre à la forteresse, mais les prisonniers politiques refusent le dialogue. En revenant vers son palais le gouverneur est abattu par le provocateur qui venait d'être licencié.
 

Commentaires et bibliographie
Les origines du cinéma soviétique : un regard neuf, Myriam TSIKOUNAS, Cerf, 1992
 

Sélections dans les festivals :
- Festival international du film de Moscou, Moscou (Russie), 2004
- Festival international du film de Berlin : Berlinale, Berlin (Allemagne), 1982