Dziga VERTOV
Дзига ВЕРТОВ
Dziga VERTOV
URSS, 1926, 55mn 
Noir et blanc, muet, documentaire
Soviet en avant!
▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪

Шагай Совет / Моссовет

 

 Forward, Soviet!

 Shagay Sovyet / Моссовет

 
Réalisation : Dziga VERTOV (Дзига ВЕРТОВ)
Scénario : Dziga VERTOV (Дзига ВЕРТОВ)
Images : Ivan BELIAKOV (Иван БЕЛЯКОВ), Mikhaïl KAUFMAN (Михаил КАУФМАН)
Montage : Dziga VERTOV (Дзига ВЕРТОВ)
Production : Goskino (Kultkino)
Date de sortie en Russie : 1926
 

Synopsis
L’objectif de ce film, commandé à Vertov par l’administration de Moscou, le Mossoviet, en vue des élections, était de montrer le travail du Mossoviet pour reconstruire la capitale : transports, établissements culturels, etc. Mais Vertov décide d’élargir le thème et de montrer comment le peuple russe, avec le parti communiste à sa tête, reconstruit l’économie et la culture du pays et de sa capitale. Il utilise pour cela des images d'archives.
L’idée dominante du film est de comparer le présent du pays avec son passé et de montrer la lutte entre le nouveau régime et l’ancien. Vertov alterne des images d’usines reconstruites et en état de marche, de paysans affamés, de Lénine qui appelle les travailleurs à lutter contre la contre-révolution, ou encore de soldats de l’Armée Rouge. Une partie du film est consacrée au travail avec les enfants, à l’ouverture d’écoles, de crèches, de maternités dans les hôpitaux. Un autre épisode est consacré à l’aide aux invalides. Les images sont commentées par des intertitres, plus laconiques que dans les autres films de Vertov, et plus faciles à comprendre pour tout public.
 

Commentaires et bibliographie
 
Le titre complet du film est Soviet en avant ! Mossoviet dans le présent, dans le passé et dans le futur (Шагай, Совет! Моссовет в настоящем, прошлом и будущем). Un autre titre est 2000 mètres dans le pays des bolcheviks. Au début Vertov veut montrer la vie quotidienne à Moscou du matin au soir, à l’aide d’images de chroniques. Il montre le chemin parcouru par la ville, de la désolation et la destruction totale après la guerre civile, au retour à la normalité. Pour cela il est l’un des premiers dans l’histoire du cinéma russe à écrire le scénario d’un film documentaire. Il est très intéressant de savoir que Vertov a préparé ce film un an avant la sortie du célèbre film de Walter Ruttmann Berlin, symphonie d’une grande ville, qui montre une journée de la capitale allemande.

Sélections dans les festivals :
- Festival international du film d'histoire de Pessac, Pessac (France), 2018
- Europalia Russia 2005, Bruxelles (Belgique), 2005