Vitali SOUSLINE
Виталий СУСЛИН
Vitali SUSLIN
Russie, 2017, long métrage 
fiction
Une tête. Deux oreilles
▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪

Голова. Два уха

 

 Head. Two ears

 Golova. Dva uha

 
Réalisation : Vitali SOUSLINE (Виталий СУСЛИН)
 
Interprétation
Ivan LACHINE (Иван ЛАШИН)
Tatiana LACHINA (Татьяна ЛАШИНА)
Elena KISSELEVA (Елена КИСЕЛЕВА)
Grigori KOKOTKINE (Григорий КОКОТКИН)
Anna MAKHLINA (Анна МАХЛИНА)
 
Produit par : Vitali SOUSLINE (Виталий СУСЛИН)
Production : Виталий Суслин при поддержке киноконцерна «Мосфильм» / Vitali Sousline avec le soutien de la société Mosfilm
 

Prix et récompenses :
Meilleur scénario Festival ouvert de cinéma russe Kinotavr, Sotchi (Russie), 2017
Diplôme de la Guilde des critiques et historiens du cinéma Festival ouvert de cinéma russe Kinotavr, Sotchi (Russie), 2017

A noter :
La vie simple d’Ivan est profondément bouleversée lorsqu’une grosse voiture débarque dans son village pour l’emmener en ville où il succombe au charme de la belle Yulia et ne tarde pas à se faire avaler tout cru par des escrocs bien rodés. Dans des compositions pittoresques, Vitaly Suslin fait le portrait de la Russie contemporaine, dans laquelle il ne fait pas bon être trop naïf.

Synopsis
Dans un village enseveli sous la neige vit le bouvier Ivan Sergueevitch. Tous les matins, il vide le fumier et nourrit ses vaches. Ainsi les jours se succèdent, immuables. Un matin d’hiver, un homme arrive dans le village au volant d’une luxueuse voiture. Il propose à Ivan un bon travail en ville. Ivan accepte avec joie. Et l’inconnu emmène Ivan en ville…
 

Commentaires et bibliographie
 
L'acteur principal, Ivan Lachine, interprète son propre rôle dans le film tourné en partie dans son village où il travaille comme vacher.
Une partie du film a été tournée dans le village de Storojevoe dont est originaire l’acteur Ivan Lachine, interprète du rôle principal. La seconde partie, qui voit sa transformation en citadin, a été tournée dans les locaux de télévision « Arena ». Ivan a 26 ans, il garde les vaches à Storojevoe. Il a le certificat d’études et vit avec sa mère. Son père est mort il y a un an et demi. Il est souvent désoeuvré. « J’ai travaillé avec Ivan sur trois films », raconte le réalisateur. « C’est un véritable héros : bon, sincère et honnête, ce qui est devenu une rareté de nos jours. C’est un être archaïque, hors du temps. J’avais envie que les gens le connaissent. Il habite non loin de Voronèje mais comme dans un autre monde, au milieu d’une nature pittoresque. Sa famille, c’est sa mère, deux sœurs et un frère. Ivan a déjà tourné dans deux de mes courts métrages : « Vanka Tepliachine », d’après un récit de Vassili Choukchine, et « Chnyr » (Le Cafard). » D’après le réalisateur, il a rencontré Ivan alors qu’il cherchait un acteur pour son court métrage de fin d’études. Ce fut une découverte. « Ivan correspondait à 100% au personnage décrit par Choukchine. Ivan n’avait pas même besoin de jouer. Nous sommes devenus amis. Ivan a partagé avec moi son histoire, ses émotions, ses déambulations urbaines. Et j’ai eu envie que les gens puissent voir le monde avec les yeux d’Ivan Lachine. L’histoire d’Ivan est à la base du sujet du film « Une tête. Deux oreilles ».

Sélections dans les festivals :
- Festival de Films Black Movie, Genève (Suisse), 2019
- Festival international du film de Tromso : TIFF, Tromso (Norvège), 2018
- Festival du Film de Cottbus - Festival de Cinéma Est-européen, Cottbus (Allemagne), 2017
- Festival de films russes : Spoutnik au dessus de la Pologne, Varsovie (Pologne), 2017
- Festival ouvert de cinéma russe Kinotavr, Sotchi (Russie), 2017
- Festival international du film sur les droits de l'homme "Stalker", Moscou (Russie), 2017