Réalisatrice,
Scénariste,
Actrice
Née en 1881, Russie
 
Décédée en 1971
Olga PREOBRAJENSKAIA
▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪
Ольга Ивановна ПРЕОБРАЖЕНСКАЯ
Olga PREOBRAZHENSKAIA
Extrait de la filmographie
 
Réalisatrice
1941 - Un gars de la taïga (Парень из тайги) [fiction, 86 mn]
1939 - Stepan Razine (Степан Разин) [fiction, 121 mn]
1935 - Les Sentiers de l'ennemi (Вражьи тропы) [fiction, 102 mn]
1933 - Une seule joie (Одна радость) [fiction, 99 mn]
1931 - Le Don paisible (Тихий Дон) [fiction, 87 mn]
1929 - La Dernière Attraction (Последний аттракцион) [fiction, 76 mn]
1928 - La Ville lumineuse (Светлый город) [fiction, 68 mn]
1927 - Le Village du péché (Бабы рязанские) [fiction, 67 mn]
1927 - Ania (Аня) [fiction, 70 mn]
1926 - Kachtanka (Каштанка) [fiction, 80 mn]
1923 - Le Serrurier et le chandelier (Слесарь и канцлер)
1919 - Le Talon de fer (Железная пята)
1917 - Victoria (Виктория)
1916 - La Demoiselle paysanne (Барышня-крестьянка)
 
Scénariste
1939 - Stepan Razine (Степан Разин) de Ivan PRAVOV , Olga PREOBRAJENSKAIA [fiction, 121 mn]
1931 - Le Don paisible (Тихий Дон) de Ivan PRAVOV , Olga PREOBRAJENSKAIA [fiction, 87 mn]
1927 - Ania (Аня) de Ivan PRAVOV , Olga PREOBRAJENSKAIA [fiction, 70 mn]
1926 - Kachtanka (Каштанка) de Olga PREOBRAJENSKAIA [fiction, 80 mn]
 
Actrice
1972 - Les Millions des Privalov (Приваловские миллионы)
1966 - Veille (Накануне) de Grigori ALEXANDROV , Vladimir PETROV [documentaire TV, 67 mn]
1919 - Le Talon de fer (Железная пята)
1914 - Un nid de gentilshommes (Дворянское гнездо)
1913 - Les Clefs du bonheur (Ключи счастья) de Vladimir GARDINE , Yakov PROTAZANOV [fiction]

Biographie
Née à Moscou le 24 juillet 1881 (d'autres sources donnent 1884).
De 1901 à 1906 Olga Preobrajenskaia a fait ses études au studio du Théâtre d’Art de Moscou (МХAТ), puis travaillé dans différents théâtres de province. Son premier rôle au cinéma est le rôle de Mania Jeltsova dans Les Clefs du bonheur de V. Gardine et Y. Protazanov. Elle a joué les rôles principaux dans plusieurs mises à l’écran d'œuvres littéraires classiques Un nid de gentilshommes (Дворянское гнездо), Guerre et paix (Война и мир) etc et devient une des plus grandes stasr du cinéma muet russe. En 1916 elle coréalise avec V. Gardine le film La Demoiselle paysanne (Барышня-крестьянка).
Après la révolution d’Octobre 1917 Preobrajenskaia enseigne au VGIK (Ecole nationale du cinéma de Moscou - ВГИК). Entre 1927 et 1941 elle travaille en collaboration avec le réalisateur Ivan Pravov. Leur premier film Le Village du péché (Бабы рязанские) raconte la vie difficile des femmes dans les villages avant la révolution. En 1931, ils réalisent ensemble le film Le Don paisible (Тихий Дон) , qui est la première tentative de faire un film sur le célèbre roman de Mikhail Cholokhov.
 

Commentaires et bibliographie
- Le Village du péché [1927, de Olga Preobrajenskaïa] par Joël Chapron , Joël CHAPRON, 2020, canalplus.com
- Женщины-режиссеры в советском кино. Выпуск №40 Ольга ПРЕОБРАЖЕНСКАЯ 2011, altereos.livejournal.com
- The Socialist Avant-Garde at the 33rd Moscow International Film Festival , Julie DRASKOCZY, 2011, kinokultura.com
- Le village du Péché - La critique + Le test DVD 2010, avoir-alire.com
- Le Village du péché d'Olga Preobrazhenskaya 2010, Ciné-club de Caen
- Les origines du cinéma soviétique : un regard neuf , Myriam TSIKOUNAS, 1992, Cerf