Réalisateur,
Scénariste
Né en 1922, Russie
 
 
Stanislav ROSTOTSKI
▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪
Станислав Иосифович РОСТОЦКИЙ
Stanislav ROSTOTSKY
Extrait de la filmographie
 
Réalisateur
1988 - De la vie de Fedor Kouzkine (Из жизни Федора Кузькина)
1985 - Les Arbres poussent aussi sur les rochers/ la Captive des Vikings (И на камнях растут деревья)
1980 - L'Escadron des hussards volants (Эскадрон гусар летучих) [fiction, 164 mn]
1977 - Bim, chien blanc à l’oreille noire (Белый Бим, черное ухо) [fiction, 82 mn]
1972 - Ici les aubes sont calmes (А зори здесь тихие...) [fiction, 160 mn]
1968 - Attendons jusqu'à lundi (Доживем до понедельника) [fiction, 106 mn]
1966 - Bela (Бэла)
1965 - Un héros de notre temps (Герой нашего времени)
1962 - Sur les sept vents (На семи ветрах) [fiction, 106 mn]
1959 - Les Etoiles de mai (Майские звезды)
1957 - Cela s’est passé à Penkovo (Дело было в Пенькове) [fiction, 100 mn]
1955 - La Terre et les gens (Земля и люди) [fiction, 103 mn]
 
Scénariste
1977 - Bim, chien blanc à l’oreille noire (Белый Бим, черное ухо) de Stanislav ROSTOTSKI [fiction, 82 mn]
1972 - Ici les aubes sont calmes (А зори здесь тихие...) de Stanislav ROSTOTSKI [fiction, 160 mn]
1966 - Bela (Бэла)
1965 - Un héros de notre temps (Герой нашего времени)
1962 - Sur les sept vents (На семи ветрах) de Stanislav ROSTOTSKI [fiction, 106 mn]
1957 - Cela s’est passé à Penkovo (Дело было в Пенькове) de Stanislav ROSTOTSKI [fiction, 100 mn]

Prix et récompenses :
Bim, chien blanc à l’oreille noire :
Oscar du meilleur film étranger en 1978. Premier prix du festival international de Karlovy-Vary en 1978.
Attendons jusqu'à lundi :
Premier prix au Festival de Moscou, 1968
Meilleur film de l'année 1968 selon les lecteurs de Sovietski ekran
Ici les aubes sont calmes :
Prix des Participants de la Biennale de Venise 1972, nomination à l’Oscar du meilleur film étranger 1972

Biographie
Stanislas Rostotski est né à Rybinsk le 21 avril 1922. Il commença très tôt sa carrière dans le cinéma en tant qu’acteur dans le Pré de Béjine d’Eisenstein (1933-1935). Elève au VGIK sous la direction d’Eisenstein puis dans la classe de Kozintsev, il est diplômé en 1951. Il réalise d’abord des films qui font l’éloge de la vie à la campagne, La Terre et les gens (1955)et Cela s’est passé à Penkovo (1958). Il évoque ensuite la Seconde Guerre mondiale dans plusieurs films dont Ici les aubes sont calmes en 1972, oeuvre qui lui a valu un triomphe populaire en URSS (135 millions de spectateurs). Bim blanc à l’oreille noire, en 1977, connut également un large succès et reçut le grand prix de Karlovy-Vary. En 1988, il réalise enfin un film dont il avait le projet depuis 1960, l’adaptation d’un roman de Boris Mojaïev De la vie de Fedor Kouzkine, qui fait le récit de la vie difficile des kolkhoziens.
 

Commentaires et bibliographie
- RUSSIA BEYOND : Dix films soviétiques à voir absolument Alexandra GOUZEVA, 2020, RUSSIA BEYOND
- RUSSIA BEYOND : Les dix meilleurs films de guerre russes Boris EGOROV, 2020, RUSSIA BEYOND
- RUSSIA BEYOND: Les dix meileurs films russes sur la Seconde Guerre mondiale Ekaterina SINELCHTCHIKOVA, 2020, RUSSIA BEYOND
- RUSSIA BEYOND: Loin des clichés: douze films criants de vérité sur le front de l’Est durant la guerre Boris EGOROV, 2020, RUSSIA BEYOND
- Второй план в советском кино , Evgueni MARGOLIT, 2012, seance.ru