Actualité : 2011
Raspoutine, téléfilm de Josée Dayan, sera diffusé sur France 3 le dimanche 25 décembre à 20h 35. Il sortira en Russie, d’abord dans les salles de cinéma, puis à la télévision. Le film est produit par B-Tween, la société franco-russe d’Arnaud Frilley. Gérard Depardieu joue le rôle de Raspoutine, Fanny Ardent celui de l'impératrice Alexandra Fedorovna, Vladimir MACHKOV celui de Nikolaï II et Philippe YANKOVSKI celui du prince Youssoupov.
Le 11 décembre 2011, au cours du 34e Festival international des écoles de cinéma Henri Langlois, la réalisatrice russe Olga KAPTOUR / TOMENKO a reçu trois prix pour son film A la recherche de maman (Дотянуться до мамы) :
- Prix de la mise en scène
- Prix de la découverte de la critique française
- Prix du jury étudiant
Le 20 décembre 2011 à 23h 25 sur Arte "Mosfilm, les chefs-d'oeuvre du cinéma russe". En 1920, les deux sociétés de cinéma russes antérieures à la révolution d'Octobre sont nationalisées, regroupées dans un Service de cinématographie panrusse, qui devient Goskino en 1922, avant de prendre le nom de Mosfilm en 1935. Pendant plusieurs décennies, Mosfilm est l'usine à rêves soviétique (14 000 m²), permettant la production de chefs-d'oeuvre signés Eisenstein, Alexandrov, Tchoukraï, Tarkovski, Kontchalovski, Mikhalkov, Klimov... Mais avec l'effondrement de l'URSS, Mosfilm connaît un passage à vide...
Novembre 2011 : les éditions Potemkine et Agnès b. sortent un coffret 8 DVD regroupant dans des versions neuves et restaurées l’intégralité de l’œuvre d’Andreï TARKOVSKI constituée de ses 7 longs-métrages (L’Enfance d’Ivan, 1962; Andrei Roublev, 1966; Solaris, 1972 ; Le Miroir, 1975; Stalker, 1979; Nostalghia 1983; Le Sacrifice, 1986) ainsi que l’ensemble de ses courts-métrages, pour certains invisibles jusqu’ alors : Les Tueurs, 1958; Il n’y aura pas de départ aujourd’hui, 1959; Le Rouleau compresseur et le violon, 1960).
L’Enfance d’Ivan, Andrei Roublev, Solaris, Le Miroir, Stalker et Tempo di viaggio et courts métrages sont également édités à l’unité.
L'Académie du film européen a dévoilé la liste des candidats en lice pour le Prix du cinéma européen 2011 (European Film Awards), la Russie est nominée dans la catégorie meilleur documentaire avec Vivan las antipodas! (Да здравствуют антиподы!) de Viktor KOSSAKOVSKI (Виктор КОСАКОВСКИЙ) et Nadejda MARKINA est nominée dans la catégorie de la meilleure actrice pour son rôle dans Elena (Елена) de Andreï ZVIAGUINTSEV (Андрей ЗВЯГИНЦЕВ).
1er décembre 2011 : sortie en DVD du film Les Fables de Starewitch d’après La Fontaine (Басни Старевича по басням Ля Фонтена) de Ladislas STAREWITCH (Ладислас СТАРЕВИЧ), distribué par Doriane Films.
L’académie franco-russe du cinéma a tenu sa première session, les 25 et 26 novembre 2011, à l’occasion de la 19ème édition du Festival de cinéma russe à Honfleur. L’académie s’est dotée d’un conseil d’administration, co-présidé par Pavel LOUNGUINE et Carole Bouquet.
Assistée par ailleurs d’un comité d’expert, chargé d’évaluer la vingtaine de demandes d’aide au développement qui lui ont été soumises en France et en Russie, et après audition de onze candidats, l’académie a choisi d’octroyer deux subventions de 40.000 € chacune aux projets suivants : « Tout en haut du monde », de Rémi Chayé, projet d’animation porté par la société française Sacrebleu Productions (Ron Dyens) et « Lost Rooms » d’Alekseï POPOGREBSKI, œuvre de fiction produite par la société russe Koktebel (Roman Borissevitch).
L’académie a enfin confié aux Ateliers du cinéma européen (ACE) l’organisation, au premier semestre 2012, d’un séminaire de formation à la coproduction franco-russe, destiné à dix jeunes producteurs russes et français, qui seront sélectionnés par le conseil d’administration de l’académie, d’ici la mi-février 2012.
Palmarès du 19ème Festival de cinéma russe à Honfleur (22-27 novembre 2011)
- Grand prix : Gromozeka (Громозека), 2010, de Vladimir KOTT (Владимир КОТТ)
- Meilleur premier film : Portrait au crépuscule (Портрет в сумерках), 2011, de Anguelina NIKONOVA (Ангелина НИКОНОВА)
- Meilleur scénario : Olga DYKHOVITCHNAIA et Anguelina NIKONOVA pour le film Portrait au crépuscule (Портрет в сумерках), 2011, de Anguelina NIKONOVA (Ангелина НИКОНОВА)
- Prix spécial du Jury : Bédouin (Бедуин), 2011, de Igor VOLOCHINE (Игорь ВОЛОШИН)
- Prix du public : Deux jours (Два дня), 2011, de Avdotia SMIRNOVA (Авдотья СМИРНОВА)
Le film Portrait au crépuscule (Портрет в сумерках) de Anguelina NIKONOVA (Ангелина НИКОНОВА), a remporté l'Alexandre d'or au 52e festival international de cinéma de Salonique (Grèce)
Vendredi 18 novembre 2011 à 19 h, salle Charles Brabant à la Scam, 5 av Vélasquez, 75008 Paris, projection du film documentaire de Luc Thauvin : "Mirage d'un village russe" (Мираж русской деревни). Réservation indispensable à taigafilms@orange.fr
Récit d'une rencontre forte et singulière avec les 5 derniers habitants du village de Diki. Ce village a été bâti par des paysans en fuite, réfugiés dans ce lieu isolé au milieu de la forêt. Né de la résistance à la collectivisation à partir de 1929, il disparaît aujourd'hui après 80 ans de vie sans jamais avoir été inscrit sur aucune carte officielle du territoire.
Coproduction Taïga Films.
Le 21 septembre 2011, est parue chez Larousse, une nouvelle édition du Dictionnaire mondial du Cinéma. Le comité éditorial est dirigé par Christian Viviani, enseignant l’histoire du cinéma à l'université Paris I-Panthéon-Sorbonne et rédacteur en chef de Positif. La partie consacrée au cinéma russe a été entièrement revue, actualisée et complétée par Valérie Pozner, Joël Chapron, et François Albera. La présentation historique est scindée en trois articles principaux : Russie (avant 1917), Russie / URSS (1917-1991), Russie (depuis 1991). Par ailleurs, pour chaque ancienne république de l'URSS, existe une entrée spéciale consacrée à l'histoire de sa cinématographie. Une cinquantaine d'entrées nouvelles sont apparues (Andreï Zviaguintsev, Timour Bekmambetov, Sergueï Loznitsa, Garri Bardine, Oleg Menchikov, Ingeborga Dapkunaïté, Juris Podnieks, Leonid Gaïdaï, Boris Choumiatski, Joseph Ermolieff, Mejrabpom ...).
La 9ème semaine de cinéma russe à Paris "Regards de Russie" a lieu au cinéma l'Arlequin du 8 au 15 novembre 2011. Elle présente cette année 17 films dont un film d’animation destiné au jeune public et un programme de courts métrages et de documentaires.
La 19ème édition du Festival de cinéma russe à Honfleur se déroulera du 22 au 27 novembre 2011. La présidente du Jury est Josée DAYAN.
Le 25 novembre, dans le cadre du festival, se tiendra la première assemblée générale de l'Académie franco-russe officialisée en juillet 2011, en présence de Pavel LOUNGUINE , président, et Carole Bouquet, présidente d'honneur. Le 26 novembre aura lieu un séminaire sur les coproductions franco-russes au cours duquel l'Académie franco-russe annoncera le vainqueur du concours du meilleur projet de coproduction franco-russe.
Dimanche 23 octobre 2011 à 18 h, en avant première à Montpellier, au cinéma municipal Nestor Burma, projection du film d’animation Le Vilain petit canard (Гадкий утёнок) de Garri BARDINE (Гарри БАРДИН), en présence de son réalisateur. Sortie nationale le mardi 2 novembre 2011.
A Evreux, au cinéma Le Cadran, le mercredi 19 octobre 2011 à 20h30, dans le cadre du festival "Automne en Normandie" , ciné-concert autour du film Le Cuirassé Potemkine (Броненосец «Потемкин») de Sergueï EISENSTEIN (Сергей ЭЙЗЕНШТЕЙН). La musique d'accompagnement a été créée spécialement par Michael Nyman et sera interprétée par les musiciens du Michael Nyman Band avec le compositeur lui-même au piano. Le ciné-concert est retransmis en direct dans plusieurs villes de Normandie : Gisors, Pont-Audemer, Le Havre, Rouen, Harfleur, Lillebonne, Grand Quévilly, Louviers et Saint-Saens.
5 octobre 2011, sortie sur les écrans français de Tcheburashka et ses amis (Чебурашка) de Makoto NAKAMURA (Макото НАКАМУРА). Cette compilation japonaise de trois films d'animation destinés aux tout petits va permettre aux enfants français de découvrir l'une des mascottes de l'univers enfantin russe. Cheburashka, son personnage central, est tiré d'une histoire de l'écrivain Edouard Ouspenski (Crocodile Gena et ses amis, 1966), qui fut adaptée de 1969 à 1983 sous la forme d'une série de films d'animation réalisés par Roman Katchanov.
4 octobre 2011 : sortie aux éditions Montparnasse du DVD Guerre et paix (Война и мир) de Sergueï BONDARTCHOUK (Сергей БОНДАРЧУК).
L'Académie franco-russe du cinéma fait ses premiers pas. L'idée, apparue en 2010, a été officialisée en juillet 2011. Elle a deux cofondateurs et coprésidents : le réalisateur russe Pavel LOUNGUINE et la comédienne française Carole Bouquet. En octobre l'Académie va lancer un concours pour choisir le meilleur projet cinématographique russo-français. Il ne s'agit pas d'une école du cinéma même si l'une de ses activités est consacrée à l'échange scolaire et à l'étude du patrimoine cinématographique russe et français. La mission de l'Académie est de promouvoir le cinéma russe en France et le cinéma français en Russie ainsi que de favoriser les coproductions franco-russes. Elle est soutenue à la fois par le Fonds national russe pour le soutien du cinéma et par le Centre national français du cinéma et de l'image animée (CNC).
Les 15 et 16 octobre 2011 à Paris, Escales Est-Ouest réunit le pianiste Vadim Sher, la violoncelliste Marie Gremillard et le violoniste Dimitri Artemenko pour deux ciné-concerts sur des films muets du réalisateur soviétique Boris BARNET, suivis des concerts du chanteur Vadim Piankov avec Vadim Sher au piano. :
- Samedi 15 octobre 2011 : 18h30 Ciné-concert La Maison de la rue Troubnaia (Дом на Трубной), 20h30 Vadim Piankov en concert
- Dimanche 16 octobre 2011 : 17h Ciné-concert La Jeune fille au carton à chapeau (Девушка с коробкой), 19h Vadim Piankov en concert
Assiette russe entre les spectacles
STUDIO RASPAIL : 216 boulevard Raspail, 75014 PARIS – M° Raspail ou Vavin Réservations : 06 66 80 64 92 – contact@cdsproductions.com
Jeudi 29 septembre 2011 : décès de Tatiana LIOZNOVA, réalisatrice de la série télévisée soviétique Dix-sept moments du printemps (Семнадцать мгновений Весны), sur un agent secret présenté comme l'équivalent russe de James Bond, admirée par des millions de téléspectateurs, considérée comme une œuvre majeure de cette époque et toujours populaire.
A la télévision, le samedi 1er octobre 2011, à 18h 05, sur la chaîne CinéCinéma Classic, première diffusion du documentaire L'Ouragan Kalatozov (Ураган "КАЛАТОЗОВ") de Patrick CAZALS (Патрик КАЗАЛЬ). Tourné à Moscou, Tbilissi, La Havane, Honfleur et Paris, le film retrace l’itinéraire complexe de Mikhaïl Kalatozov, très impliqué dans l’histoire politique, culturelle et diplomatique de l’ex-URSS. Il contient de nombreuses interviews de spécialistes du cinéma soviétique de diverses nationalités. D'autres diffusions sont prévues. Voir l'ensemble des horaires, ainsi que ceux des films Quand passent les cigognes (Летят журавли) de Mikhaïl KALATOZOV (Михаил КАЛАТОЗОВ) et Soy Cuba (Я - Куба) de Mikhaïl KALATOZOV (Михаил КАЛАТОЗОВ) sur notre page Films russes à la télévision.
Une commission du cinéma russe a désigné Soleil trompeur 2 : La Citadelle (Утомленные солнцем 2 : Цитадель) de Nikita MIKHALKOV (Никита МИХАЛКОВ) pour représenter la Russie à la 84ème cérémonie des Oscars 2012. Le film "La Citadelle" complète après un premier volet appelé "L'Exode" une grande fresque d'inspiration patriotique sur la seconde guerre mondiale. Un Soleil trompeur 3 est d’ores et déjà prévu pour l’année prochaine.
Jeudi 22 septembre 2011 : Andreï KONTCHALOVSKI est fait chevalier de la Légion d'honneur à Paris des mains du président du Festival international du film de Cannes Gilles Jacob. Invité plusieurs fois à Cannes notamment pour présider le jury international des courts-métrages, il a sorti l'an dernier Casse Noisette (Щелкунчик и Крысиный король) avec Elle Fanning, John Turturro et Richard E.Grant, encore inédit en France. Formé à l'Ecole de Cinéma de Moscou et frère du cinéaste Nikita Mikhalkov, il a signé en 1965 son premier long métrage, Le Premier maître (Первый учитель). Son second film, Le Bonheur d’Assia (История Аси Клячиной, которая любила, да не вышла замуж), a été censuré par les autorités soviétiques pendant plus de quinze ans. Avec Un nid de gentilshommes (Дворянское гнездо) (1969), il décrypte l'aristocratie du XIXe. Son film suivant, Oncle Vania (Дядя Ваня), d'après la pièce de Tchekhov, est considéré comme l'un des plus importants films russes. Sa renommée devient internationale avec Sibériade (Сибириада), long métrage récompensé par le Grand Prix Spécial du Jury Cannes en 1979. En 1985, Runaway Train / A bout de course (Поезд - беглец) a été nominé trois fois aux Oscar et Golden Globes. Riaba ma poule (Курочка Ряба) a été en compétition au Festival de Cannes en 1994. Parallèlement, Konchalovsky met en scène de nombreux spectacles pour le théâtre et l'opéra.
Le Lion d'Or du 68e Festival International de Film de Venise (31 août - 10 septembre 2011) a été attribué au film russe Faust (Фауст) de Alexandre SOKOUROV ( Александр СОКУРОВ)
Le 27 août 2011, à l'âge de 75 ans, s’est éteinte la célèbre actrice Ia SAVVINA.
C’est après une formation universitaire de journaliste qu’elle commence sa carrière d’actrice en 1960 et est proposée par Alekseï Batalov pour jouer le rôle principal de La Dame au petit chien (1960) qui l’a rendue célèbre dans le monde entier. Sept ans plus tard elle interprétait deux de ses plus grands rôles celui d’Anna Karénine et celui d’Assia (dans Le Bonheur d’Assia). Depuis elle a joué continuellement, tant au théâtre qu’au cinéma, jusqu’en 2007.
Le Grand Prix du festival de cinéma russe «Une Fenêtre sur l’Europe», qui s’est déroulé à Vyborg (Russie) du 7 au 11 août 2011, a été attribué à l’acteur Piotr ZAITCHENKO qui jouait dans les deux films Sibérie, Monamour (Сибирь, Монамур) de Slava ROSS (Слава РОСС) et La Maison (Дом) de Oleg POGODINE (Олег ПОГОДИН)
- Prix spécial du jury : 4 Jours en mai (4 дня в мае) de Achim VON BORRIES (Ахим ФОН БОРРИС)
- Prix du public : Deux jours (Два дня) de Avdotia SMIRNOVA (Авдотья СМИРНОВА)
- Prix du meilleur documentaire : On attend, on espère, on ne croit pas (Ждем, надеемся, не верим) de Mikhaïl PAVLOV (Михаил ПАВЛОВ)
- Prix du meilleur film d’animation : Cadeau (Подарок) de Mikhaïl DVORIANKINE (Михаил ДВОРЯНКИН)
11 juillet 2011 à Saint Petersbourg : lancement officiel de l'Académie franco-russe du cinéma et de l'image animée en présence de sa Présidente d'honneur, Carole Bouquet, de son Président Pavel Lounguine.
L’objet de l’Académie est de «promouvoir la coopération et les échanges cinématographiques entre la France et la Fédération de Russie ».
Son champ d'action comprend notamment : la formation aux métiers du cinéma et de l'image animée ; le soutien à la mobilité et aux contacts entre jeunes professionnels des deux pays ; la conservation et la mise en valeur du patrimoine cinématographique ; l'encouragement aux coproductions ainsi qu'à toutes formes de coopération et d'échanges artistiques, techniques et économiques dans le domaine du cinéma et de l'image animée ; la diffusion et la promotion du cinéma russe en France comme du cinéma français en Russie.
Le 33e Festival international du film de Moscou qui s'est déroulé du 23 juin au 2 juillet 2011, a récompensé deux films russes :
- Prix spécial du jury : Shapito show (Шапито-шоу) de Sergueï LOBAN (Сергей ЛОБАН)
- Mention spéciale du jury dans le programme "Perspectives" : BUgY (БАгИ) de Andreï BOGATYREV (Андрей БОГАТЫРЕВ)
Nous apprenons le décès de Guennadi SIDOROV survenu le 18 juin 2011 à l'âge de 48 ans. Il était notammant le réalisateur du film Les Petites vieilles (Старухи) et venait de terminer Les Yeux du chien (Собачьи глаза)
11 juin 2011 : Le festival de cinéma russe "Kinotavr" à Sotchi vient de décerner ses prix :
- Grand Prix : Indifférence (Безразличие) de Oleg FLIANGOLTS (Олег ФЛЯНГОЛЬЦ)
- Meilleur premier film : Le Fric (Бабло) de Konstantin BOUSLOV (Константин БУСЛОВ)
- Meilleur court métrage : Le Monde des boulons (Мир крепежа) de Mikhaïl SEGAL (Михаил СЕГАЛ)
Le 30 mai 2011, le Fonds russe de soutien au cinéma a fixé la liste des sociétés de production de cinéma qui recevront de l’argent de l’Etat pour l'année 2011. Il s’agit des sept sociétés suivantes :
«СТВ» de Sergueï Selianov, «Direktsia Kino» d’Anatoli Maksimov, «TriTé» de Nikita Mikhalkov, «Central Partnership» de Mark Lolo, «Profit» d’Igor Tolstounov, «Art Pictures» de Fiodor Bondartchouk, «Tabbak» de Timour Bekmambetov.
Le fonctionnement du Fonds est expliqué dans lesinterviews de Joël Chapron que nous avons publiées en 2010 et 2011.
Kinoglaz publie une interview de Joël Chapron : "Il y a, en Russie, une inadéquation entre les films et le public." Dans cette interview est notamment évoquée la création d'une Acacdémie franco-russe du cinéma qui devrait être officiellement annoncée dans le cadre du festival de Saint-Pétersbourg qui aura lieu du 10 au 15 juillet 2011.
Le film Elena (Елена) de Andreï ZVIAGUINTSEV (Андрей ЗВЯГИНЦЕВ) remporte le Prix spécial du Jury de la section Un certain regard du Festival de Cannes 2011.
Du mercredi 25 mai au mardi 31 mai 2011, Le Reflet Médicis (Paris) projettera les films de la Sélection Officielle Un Certain Regard du Festival de Cannes 2011 . Parmi ces films les deux films russes : Le Chasseur (Охотник) de Bakour BAKOURADZE (Бакур БАКУРАДЗЕ) et Elena (Елена) de Andreï ZVIAGUINTSEV (Андрей ЗВЯГИНЦЕВ).
Fiodor BONDARTCHOUK prépare, avec un financement public, une vaste fresque cinématographique pour les 70 ans de la bataille de Stalingrad en 1942-43, célébrée en Russie comme l'événement qui sauva l'Europe du nazisme. La banque publique russe VTB va investir 20 millions de dollars dans ce film, a indiqué son président Andreï Kostine au quotidien économique Vedomosti. Le Fonds de soutien au cinéma, qui appuie depuis sa création en 2009 le tournage de grands films "patriotiques", octroie de son côté six millions de dollars, toujour selon Vedomosti.
La Russie est depuis février 2011 membre du Fonds européen "Eurimages" pour l'aide à la coproduction, à la distribution et à l'exploitation d'œuvres cinématographiques européennes.
Dans le cadre de la cinquième édition du festival des Quatre Villas consacré à la culture russe qui a lieu à l’hôtel Saint-Christophe, à La Baule, du 12 au 15 mai 2011, le Cinéma Pax - Le Pouliguen propose, le jeudi 12 mai à 20h, la projection du film musical Loin de Sunset Boulevard (Далеко от Сансет-бульвара) de Igor MINAIEV (Игорь МИНАЕВ), suivie d’un débat sur le thème «Musique et cinéma russe» en partenariat avec l’association nazairienne "Version Originale". Le débat est animé par Gabrielle Chomentowski, professeur à Science-Po Paris, spécialiste du cinéma russe.
Au 64ème Festival de Cannes (11-22 mai 2011), deux films russes sont proposés dans la sélection "Un certain regard": Le Chasseur (Охотник) de Bakour BAKOURADZE (Бакур БАКУРАДЗЕ) et Elena (Елена) de Andreï ZVIAGUINTSEV (Андрей ЗВЯГИНЦЕВ). Ce dernier film fera la clotûre de ce programme.
27 avril 2011 : Les studios Mosfilm et Google, via sa plateforme de vidéos YouTube, mettent en ligne gratuitement une cinquantaine des plus grands films soviétiques en version originale sous-titrée. Toutes les semaines, cinq films supplémentaires seront mis à disposition sur www.youtube.com/mosfilm. "Le but de ce projet est de donner la possibilité au public de regarder légalement des vidéos de qualité et de bloquer l'utilisation illégale de nos films", a indiqué le directeur général de Mosfilm, Karen Chakhnazarov.
Du 18 au 26 avril 2011, le premier Festival du cinéma russe sur Internet "Double Dv@, cinéma inconnu de Russie", est organisé par Rossiyskaya Gazeta. Son but est de montrer les meilleurs films des vingt dernières années du nouveau cinéma russe qui n'ont pas bénéficié d'une large audience.
Le 10 mai 2011 à 20h 30, au Cinéma Le Balzac, 1 rue Balzac, 75008 Paris, ciné-concert exceptionnel autour du film Aelita (Аэлита) de Yakov PROTAZANOV (Яков ПРОТАЗАНОВ), accompagné par cinq musiciens de l'Ochestre national de jazz, sous la direction artistique de Daniel Yvinec. Un petit verre de vodka est offert à l'entrée.
Timour BEKMAMBETOV va produire Maggie : histoire d’une adolescente de 16 ans, infectée par un virus qui va la transformer en zombie. Il a acquis le scénario pour une somme que l’on dit à six chiffres et aurait triomphé de six autres acheteurs potentiels lors d’une vente aux enchères du script. Le film sera réalisé par Henry Hobson. Le tournage pourrait avoir lieu courant 2011.
Le film russe Le Disparu (Пропавший без вести) de Anna FENTCHENKO (Анна ФЕНЧЕНКО), qui a reçu le Grand Prix du festival de Créteil, sera projeté exceptionnellement le mardi 5 avril 2011 à 22 heures au Nouveau Latina (20 rue du Temple 75004 Paris).
Le 5 avril 2011, sortie avec sous-titres en français du DVD du film Le Dernier voyage de Tanya (Овсянки) de Alekseï FEDORTCHENKO (Алексей ФЕДОРЧЕНКО).
Au 33e Festival international de films de femmes de Créteil, le film Le Disparu (Пропавший без вести) de Anna FENTCHENKO (Анна ФЕНЧЕНКО) a obtenu le Grand Prix du Jury en tant que meilleur long-métrage de fiction.
A Moscou, Pierre Cardin va s’occuper gratuitement de la décoration de bibliothèque Sergeï Eisenstein, dédiée au cinéma, rue «Caretny Riad», en collaboration avec l’Ecole d’architecture.
L'actrice Lioudmila GOURTCHENKO, qui a été révélée au public dans La Nuit de carnaval (Карнавальная ночь) de Eldar RIAZANOV (Эльдар РЯЗАНОВ) et a tourné avec les plus grands réalisateurs : Nikita Mikhalkov, Andreï Kontchalovski, Alexeï Guerman, Kira Mouratova, Piotr Todorovski, Vladimir Menchov, Roman Balaian..., est décédée le mercredi 30 mars 2011, à Moscou, à l'âge de 75 ans.
Depuis le 1er mars 2011, la Russie est membre d'Eurimages, Fonds du Conseil de l'Europe pour l'aide à la coproduction, à la distribution et à l'exploitation d'oeuvres cinématographiques européennes. Créé en 1988, ce fonds réunit à l'heure actuelle 35 Etats membres.
Le comédien et metteur en scène russe Oleg TABAKOV a obtenu le prix européen « Trebbia ». Ce prix récompense les grandes personnalités du monde artistique pour leur contribution au dialogue des cultures. La cérémonie de la remise des prix a eu lieu le 13 mars 2011 à Prague.
Du 15 mars au 15 avril 2011, dans plusieurs salles parisiennes, d’Ile de France et de Normandie, le 6ème festival"L'Europe autour de l’Europe" présente des films prestigieux des cinématographies nationales des pays de la "Grande Europe", Europe du Sud, de l’Est, du Centre et de l'Ouest, avec pour thème de l'année « Héros et antihéros ». La Russie est représentée par 10 films contemporains ou de l’époque soviétique. Kinoglaz est partenaire de l'événement.
Les éditions Filmmuseum (Cinémathèque autrichienne) viennent de sortir un DVD du film Dura Lex (По закону) de Lev KOULECHOV (Лев КУЛЕШОВ). Le DVD présente un nouveau transfert du film et une partition contemporaine du compositeur autrichien Franz Reisecker. En supplément, le seul fragment existant (18 minutes survivantes) du film au ton léger, Vasha Znakomaja (1927), également de Lev Koulechov, comédie située dans le milieu de la presse et documentaire sur la Moscou de l'époque, avec des décors du constructiviste Alexandre RODCHENKO. Des sous-titres en français sont proposés pour les deux films. En France, le DVD est distribué par "Choses vues".
Dix films muets américains que l'on croyait perdus ont été restitués à la Librairie du Congrès par la Russie. En retour, la Librairie du Congrès a présenté à la Librairie présidentielle Boris Eltsine une liste de films russes en sa possession dont de rares documentaires datés des années 1920 et 1930. La Librairie Boris Eltsine porte un intérêt particulier aux documentaires des figures culturelles qui avaient fui l'Union soviétique, comme, entre autres Michail BARYCHNIKOV.
Le 9 février 2011, sortie en France du film Les Fables de Starewitch d’après La Fontaine (Басни Старевича по басням Ля Фонтена) de Ladislas STAREWITCH (Ладислас СТАРЕВИЧ).
Le palmarès du 9ème Aigle d'Or du cinéma russe a été rendu public le 20 janvier 2011 :
- Meilleur film : Comment j'ai passé cet été là (Как я провел этим летом) de Alekseï POPOGREBSKI (Алексей ПОПОГРЕБСКИЙ)<
- Meilleure réalisation : La Lisière (Край) de Alekseï OUTCHITEL (Алексей УЧИТЕЛЬ)
- Meilleur documentaire : Viktor Astafiev. Le joyeux soldat (Виктор Астафьев. Веселый солдат) de Andreï ZAITSEV (Андрей ЗАЙЦЕВ)
- Meilleur film d'animation : Space Dogs (Белка и Стрелка. Звёздные собаки) de Inna EVLANNIKOVA (Инна ЕВЛАННИКОВА), Sviatoslav OUCHAKOV (Святослав УШАКОВ)
L’hôte d’honneur du prix était la comédienne italienne Claudia Cardinale qui avait joué dans La Tente rouge (Красная палатка) de Mikhaïl KALATOZOV (Михаил КАЛАТОЗОВ). Elle a reçu des mains du ministre russe de la Culture, Alexandre Avdeev, le prix spécial «Pour une contribution importante dans le cinéma mondial».
Le Festival de Cannes publie un article de Joël Chapron sur l'histoire des relations, souvent agitées, depuis les origines et jusqu'à nos jours, entre le Festival et l'URSS, puis maintenant la Russie :Cannes et la Russie : je t’aime, moi non plus.
Au Festival de Küstendorf, le court-métrage Chance (Шанс) de Sonia KARPOUNINA (Соня КАРПУНИНА) a reçu l'oeuf d'or des films en compétition. Le prix a été remis par le président du jury, Vincent Maraval, à la réalisatrice.
Casse Noisette (Щелкунчик и Крысиный король) de Andreï KONTCHALOVSKI (Андрей КОНЧАЛОВСКИЙ) est sorti en Russie le 1 janvier 2011 et sera prochainement à l'affiche en Europe. C'est sur le ballet de Tchaïkovski que se fonde le film qui propose sa propre version du conte créé à l'aide de technologies 3D sophistiquées. Le budget de la production excède 90 millions de dollars et le film a comme vedettes des comédiens russes et hollywoodiens et notamment Youlia VYSSOTSKAIA et Elle Fanning. Le réalisateur rappelle que le film, tourné en anglais, est conçu pour le marché mondialhttp://www.terrafemina.com/culture/cinema/articles/2040-golden-globes-2011--les-nomines-sont.html