Actualité : 2019
Hiver 2020. Le numéro 125 de la Revue "Bref" dédiée au court métrage, consacre un dossier au "Réveil de la Russie" (pp.142-153) :
- Interview de Nikolaï Iarochenko et Yanna Buryak (créateurs début 2019 de Vostok, agence indépendante de distribution de courts métrages russes)
- Interview du réalisateur Vladimir MOUNKOUEV
- Interview du directeur du festival "Korotché" de Kaliningrad Artem Ryzkov
- Compte-rendu de 3 films de 2018 : Six Deux Huit (Шесть Два Восемь) de Anna KOUZNETSOVA (Анна КУЗНЕЦОВА), Lionella (Лионелла) de Sergueï BOROVKOV (Сергей БОРОВКОВ), Type 8 (Восьмой вид) de Lena LANSKIKH (Лена ЛАНСКИХ)
23 décembre 2019, Trois films représenteront la Russie aux Oscars 2020 :
- Une grande fille (Дылда) de Kantemir BALAGOV (Кантемир БАЛАГОВ)
- Aquarela, l'Odyssée de l'eau (Акварель) de Viktor KOSSAKOVSKI (Виктор КОСАКОВСКИЙ)
- Il ne peut pas vivre sans le cosmos (Он не может жить без космоса) de Konstantin BRONZIT (Константин БРОНЗИТ)
En raison des difficultés de transport annoncées pour les jours à venir, la deuxième conférence sur les films tabous et interdits du cinéma russe et soviétique qui devait avoir lieu le 18 décembre 2019 au Centre Malesherbes a dû être annulée. La séance consacrée aux films de guerre d’Alexandre Dovzhenko et la conférence d’Alexandre Lavrov « Les films tabous de Dovzhenko » est reportée au début de l’année 2020, la date exacte sera communiquée dès que possible.
En attendant, il est possible de (re)découvrir la conférence de Ada Ackerman sur « Eisenstein et la censure : le cas du Pré de Béjine » sur le site du CIRRUS, ainsi que les autres contenus vidéo et audio du site.
le lundi 16 décembre 2019, à 19h30, au Max Linder Panorama, Joël Chapron traduira les propos d'un jeune réalisateur dont le premier long métrage sera projeté : Why Don't You Just Die ! (Crève, papa!) (Папа, сдохни) de Kirill SOKOLOV (Кирилл СОКОЛОВ). Le film a été sélectionné en compétition par le PIFFF (Paris International Fantastic Film Festival) et la société de production Wild Side en a acquis les droits.
En raison des difficultés de transport, la journée d’étude « Sofia Tolstoï, cent ans après », qui était prévue le samedi 14 décembre 2019 à l’Institut d’études slaves, est annulée et reportée au mois de janvier. La date exacte sera communiquée dans les jours à venir.
Le 14 décembre 2019 de 14h à 18h, l’Association des Amis de Tolstoï consacre toute une journée à Sofia Andréïevna Behrs : « Sofia Tolstoï, cent ans après ». A 17h l’historienne du cinéma russe et soviétique Françoise Navailh analysera la place de Sofia Tolstoï à l’écran : “Derrière chaque grand homme, il y a une femme”. A l’Institut d’Études slaves, 9 rue Michelet 75006 Paris.
Du 14 décembre 2019 au 4 janvier 2020, l'exposition "La Magie de Noël", évènement majeur de la vie culturelle de Chauray, est consacrée cette année aux contes, aux automates et autres marionnettes, avec un hommage particulier à Ladislas STAREWITCH, réalisateur russe, pionnier du film d’animation et auteur de fables. Projection de films : le roman de Renard, la Petite Chanteuse, Fétiche 33-12... Entrée libre. 60 rue du Temple 79180 CHAURAY.
Dans le cadre de la manifestation "Carrefour du cinéma d'animation" au Forum des Images, le grand nom du cinéma d'animation russe Constantin Bronzit est invité.
- Vendredi 11 décembre 2019 à 18h30 : projection de Aliocha Popovitch et Tougarine Zmeï (Алеша Попович и Тугарин Змей) de Konstantin BRONZIT (Константин БРОНЗИТ)
- Dimanche 15 décembre 2019 à 17h : Rencontre avec le réalisateur et projection de :
. Au bout du monde (На краю земли) de Konstantin BRONZIT (Константин БРОНЗИТ)
. Le Chat et la renarde (Кот и лиса) de Konstantin BRONZIT (Константин БРОНЗИТ)
. Histoire de toilettes - histoire d'amour (Уборная история - Любовная история) de Konstantin BRONZIT (Константин БРОНЗИТ)
. Il ne peut pas vivre sans le cosmos (Он не может жить без космоса) de Konstantin BRONZIT (Константин БРОНЗИТ)
11 décembre 2019 sortie DVD ou blu-ray, en coffret regroupé, des deux films :
- Une grande fille (Дылда) de Kantemir BALAGOV (Кантемир БАЛАГОВ) et
- Tesnota, une vie à l'étroit (Теснота) de Kantemir BALAGOV (Кантемир БАЛАГОВ)
10 décembre 2019 : sortie en DVD ou blu-ray du film Leaving Afghanistan (Братство) de Pavel LOUNGUINE (Павел ЛУНГИН)
Au Centre Spirituel et Culturel Orthodoxe Russe (1 quai Branly 75007 Paris), le lundi 9 décembre 2019 à 19h, projection, du film The Last Fortress (Тобол) de Igor ZAITSEV (Игорь ЗАЙЦЕВ)
Inscription obligatoire à cette adresse : ambrusbranly@mail.ru. Entrée gratuite.
Dans le cadre du programme "Mille et une nuits", projection de deux films soviétiques au Forum des Images.
-Dimanche 8 décembre 2019 à 16 h et jeudi 26 décembre à 18h 30 : La Dernière nuit de Shéhérazade (Последняя ночь Шахерезады) de Takhir SABIROV (Тахир САБИРОВ), 1987
-Dimanche 22 décembre 2019 à 14h 30 : Une autre nuit de Shéhérazade (И еще одна ночь Шахерезады) de Takhir SABIROV (Тахир САБИРОВ)
Il s'agit de deux films de la trilogie du cinéaste tadjik Takhir Sabirov (1929-2002), le premier et le dernier (en version française, seule disponible) : Les films ont été tournés dans les studios tadjiks et les studios syriens. Cette trilogie a été récompensée au Festival du Caire en 1987 par "L'épée d'or". Dans les 3 films, Sabirov joue le rôle du calife Shah-Riar.
Programme 2019-2020 organisé par la Sorbonne à partir du 4 décembre 2019 : Films tabous et interdits en URSS. Projections et conférences au Centre Malesherbes (108 bd Malesherbes, 75017 Paris, Amphithéâtre 122). Les séances débutent à 16 h sauf mention contraire. Pour les non étudiants de Sorbonne Université, s'inscrire au plus tard 24 heures avant la conférence : cineclubrusse@gmail.com.
A Marrakech, le Festival international du film accueille le réalisateur Sergueï LOZNITSA pour un voyage cinématographique et culturel. Le mercredi 4 décembre 2019 à 11h 30, master-class animée et traduite par Joël Chapron.
Au Centre Spirituel et Culturel Orthodoxe Russe (1 quai Branly 75007 Paris), le mardi 3 décembre 2019 à 19h, projection, du film Lev Yachine, gardien de but en or (Лев Яшин. Вратарь моей мечты) de Vassili TCHIGUINSKI (Василий ЧИГИНСКИЙ)
Inscription obligatoire à cette adresse : ambrusbranly@mail.ru. Entrée gratuite.
Le mardi 3 décembre 2019 à 19 h, au Centre de Russie pour la Science et la Culture (61 rue Boissière, 75116 Paris), projection d'un documentaire sur le sort des soldats et officiers du corps expéditionnaire russe en France pendant la Première Guerre mondiale : Le Temps de cueillir des fleurs (Время собирать цветы) de Galina CHTCHERBA (Галина ЩЕРБА), en VOSTF.
Dimanche 1er décembre 2019, à 19h à l'espace Pierre Cardin (1 avenue Gabriel 75008 Paris), rencontre avec Oleg SENTSOV dans le cadre d'Un week end à l'Est.
Le 29 novembre 2019, la Société historique de Lisieux propose une conférence de Benoît Noël sur le thème Sergueï Mikhaïlovitch Eisenstein et Sainte Thérèse. "L’extase est un concept fondamental dans la théorie et la pratique de Sergueï Mikhaïlovitch Eisenstein. L’idée consiste donc à transformer, à affecter profondément le spectateur, de le faire sortir de lui-même, de manière à ce qu’il devienne un autre homme politique et social".
A Lisieux, 20 h 30, salle Mozart-Hauteville. Entrée Libre
Soirée "Rivages Russie Evénements" le jeudi 28 novembre 2019, à 20 h, au cinéma Grand Action (5 rue des Ecoles, 75005 Paris), projection du film L'Etoile d'un merveilleux bonheur (Звезда пленительного счастья) de Vladimir MOTYL (Владимир МОТЫЛЬ), en présence d'Irène Frain qui signera son nouveau livre sur les Décembristes : "Je te suivrai en Sibérie"
Au Centre Spirituel et Culturel Orthodoxe Russe (1 quai Branly 75007 Paris), le lundi 27 novembre 2019 à 19h, projection, en présence de la réalisatrice, du film Ivan Mosjoukine ou l'enfant du carnaval (Иван Мозжухин, или Дитя карнавала) de Galina DOLMATOVSKAIA (Галина ДОЛМАТОВСКАЯ)
Inscription obligatoire à cette adresse : ambrusbranly@mail.ru. Entrée gratuite.
26 novembre 2019, six films russes sont en lice pour le titre de "meilleur film en langue étrangère" des Golden Globe Awards :
- Une grande fille (Дылда) de Kantemir BALAGOV (Кантемир БАЛАГОВ)
- Le Taureau (Бык) de Boris AKOPOV (Борис АКОПОВ)
- La Bataille de Léningrad / Saving Leningrad (Спасти Ленинград) de Alekseï KOZLOV (Алексей КОЗЛОВ)
- Les Vagabonds de la patience (Странники терпенья) de Vladimir ALENIKOV (Владимир АЛЕНИКОВ)
- Ligue sauvage (Дикая Лига) de Andreï BOGATYREV (Андрей БОГАТЫРЕВ), Art CAMACHO (Арт КАМАЧО)
- Kaddish (Кадиш) de Konstantin FAM (Константин ФАМ)
Le lundi 25 novembre à 18h 30, à la Librairie des Editeurs Réunis (11, rue de la Montagne-Sainte-Geneviève, 75005 Paris), présentation du livre "Chroniques Cannoises 2006-2016" (Ed. YMCA-Press, mai 2019) de Daniil Dondureï, Lev Karakhan et Andreï Plakhov. Il s'agit d'un recueil d'entretiens menés régulièrement de 2006 à 2016 par des critiques de cinéma russes en vue, à l'issue du Festival de Cannes, pour la prestigieuse revue de cinéma Iskusstvo Kino (L'Art du cinéma), la plus ancienne d'Europe, créée à Moscou en 1931. Une tentative unique de suivre au fil des ans, non seulement les tendances de la programmation au Festival de Cannes, mais aussi celles de la culture dans son ensemble avec ses codes et ses représentations. Par sa démarche, ce livre s'adresse à un large public international, et avant tout au lecteur français pour qui le Festival de Cannes constitue toujours un événement culturel majeur.
En présence de deux des auteurs : L. Karakhan et A. Plakhov.
Samedi 23 novembre 2019 : Palmarès du Festival de Cinéma russe à Honfleur 2019 :
Grand prix : Un simple crayon (Простой карандаш) de Natalia NAZAROVA (Наталья НАЗАРОВА))
Prix François Chalais du meilleur scénario : Texto (Текст) de Klim CHIPENKO (Клим ШИПЕНКО))
Prix du public : Un simple crayon (Простой карандаш) de Natalia NAZAROVA (Наталья НАЗАРОВА))
Prix du Conseil Régional de Normandie, meilleur premier film : Les Proches (Близкие) de Ksenia ZOUEVA (Ксения ЗУЕВА))
Meilleur documentaire : La Double Vie. Petite histoire de la sexualité en URSS (Двойная жизнь. Секс и СССР) de Inara KOLMANE (Инара КОЛМАНЕ))
Meilleur rôle féminin : Nadezhda GORELOVA dans le film Un simple crayon (Простой карандаш) de Natalia NAZAROVA (Наталья НАЗАРОВА))
Meilleur rôle féminin : Elena SUSANINA dans le film Kérosène (Керосин) de Youssouf RAZYKOV (Юсуф РАЗЫКОВ))
Meilleur rôle masculin : Alexandr PETROV dans le film Texto (Текст) de Klim CHIPENKO (Клим ШИПЕНКО))
Meilleur rôle masculin : Ivan YANKOVSKY dans le film Texto (Текст) de Klim CHIPENKO (Клим ШИПЕНКО))
Le vendredi 22 novembre 2019, dans le cadre du 27ème festival de cinéma russe à Honfleur, à 17h30, table ronde animée par Joël Chapron : "La France est-elle la principale terre d’accueil du cinéma russe en Europe ?"
Le mercredi 20 novembre 2019, de 17h à 20h, dans le cadre du KinoKlub de l'Inalco ouvert à tous, projection du film : Tulpan (Тюльпан) de Sergueï DVORTSEVOI (Сергей ДВОРЦЕВОЙ). AMPHI 7 - 65 rue des Grands-Moulins 75013 Paris. Entrée libre.
21 novembre 2019, réédition complétée du livre de François Albera : Eisenstein et le constructisme russe. "En 1929, Eisenstein aurait dû prononcer une conférence lors de la grande exposition de cinéma et photo des avant-gardes internationales, à Stuttgart. Il y développe sa conception de l’art et du cinéma. Cet ouvrage propose une édition critique de ce texte fondamental : dans sa version initiale allemande et dans une traduction française inédite. Les variantes des différentes éditions et les notes additionnelles en russe sont également présentées..."
19 novembre 2019, début du 27ème festival de cinéma russe à Honfleur
Au Centre Spirituel et Culturel Orthodoxe Russe (1 quai Branly 75007 Paris), le lundi 18 novembre 2019 à 19h 30, dans le cadre de la Semaine du cinéma russe, projection du film Saliout-7 (Салют-7) de Klim CHIPENKO (Клим ШИПЕНКО)
Inscription obligatoire à cette adresse : ambrusbranly@mail.ru. Entrée gratuite.
Samedi 16 novembre 2019, deux interventions de Joël Chapron. Le matin conférence sur le cinéma russe à la Maison des Arts du Plessis-Robinson, l'après-midi, au cinéma L'Arlequin, avec Eugénie Zvonkine, conférence sur la réception du cinéma russe contemporain en France. Dans le cadre de la 17e semaine de cinéma russe à Paris "Regards de Russie". Entrée gratuite dans la limite des places disponibles.
Le vendredi 15 novembre 2019 à 19h, spectable organisé par l'association Glagol et donné par le comédien Anatoli PEREVERZEV à la maison fraternelle, 37 rue Tournefort, 75005 Paris.
Du 13 au 19 novembre 2019, 17e Semaine du nouveau cinéma russe à Paris : Regards de Russie.
Le mercredi 13 novembre 2019, de 17h à 20h, dans le cadre du KinoKlub de l'Inalco ouvert à tous, projection du film : Le Premier maître (Первый учитель) de Andreï KONTCHALOVSKI (Андрей КОНЧАЛОВСКИЙ). AMPHI 7 - 65 rue des Grands-Moulins 75013 Paris. Entrée libre.
Du 12 au 17 novembre 2019, reprise à Orléans du Festival de Cannes 1939. L'association des cinéphiles de Cannes Ciné-Croisette met à disposition des cinéphiles des films rares sous forme de DVD. Une première sélection concerne les films du Festival de Cannes 1939, le festival qui n'a pas eu lieu. Trois film d'URSS sont proposés :
- A la frontière (На границе) de Aleksandr IVANOV (Александр ИВАНОВ)
- Les Tractoristes (Трактористы) de Ivan PYRIEV (Иван ПЫРЬЕВ)
- Si demain c’est la guerre (Если завтра война) de Lazare ANTSI-POLOVSKI (Лазарь АНЦИ-ПОЛОВСКИЙ), Efim DZIGAN (Ефим ДЗИГАН), Nikolaï KARMAZINSKI (Николай КАРМАЗИНСКИЙ)
Le mardi 12 novembre 2019 de 10h à 13h, séminaire à l'Institut National d'Histoire de l'Art sur le cinéma soviétique : The Adventures of Classical Film Plotting in the Land of the Bolsheviks (Les aventures du film classique au pays des bolcheviks), par Maria Belodubrovskaya, Department of cinema and Media Studies, University of Chicago.
This talk discusses the narrative modes in Soviet cinema of the Stalin era. At the end of the 1930s, the Soviets abandoned classical plotting as too Western or Hollywood. What followed was a period of experimentation, when filmmakers tried various alternatives to classicism. Using examples such as Grigorii Kozintsev and Leonid Traubergกฏs The Maksim Trilogy (1935จC1938), I argue that the Soviet tradition developed a mode of storytelling distinct from both historical-materialist narration of the 1920s and socialist realism.
INHA, salle Walter Benjamin (2 Rue Vivienne - 75002 Paris).
9 novembre 2019, le Reflet d'Or du GIFF récompense le film Une grande fille (Дылда) de Kantemir BALAGOV (Кантемир БАЛАГОВ)
5 novembre 2019 sortie du DVD : La Petite Chanteuse, huitième DVD d’une série consacrée à Ladislas STAREWITCH, tous diffusés par Doriane Films, avec trois titres : La Petite Chanteuse des rues, 1924, La Petite Parade, 1928, et L’Horloge magique, 1928, dans leurs versions originales, accompagnés de divers bonus et d’un livret « Les petits secrets de L. Starewitch ».
Mardi 29 octobre 2019, sortie en avant-première de la version restaurée du film Quand passent les cigognes (Летят журавли) de Mikhaïl KALATOZOV (Михаил КАЛАТОЗОВ)
28 octobre 2019, sortie chez Lobster d'un coffret de trois DVD de Vsevolod POUDOVKINE :
- La mère
- La fin de Saint Pétersbourg
- Tempête sur l'Asie
Le samedi 26 octobre 2019, au cinéma Le Balzac (1 rue Balzac, 75008 Paris), à 20h, séance spéciale avec projection du film : Le Procès (Процесс) de Sergueï LOZNITSA (Сергей ЛОЗНИЦА), suivie d'une rencontre avec le réalisateur, animée par Joël Chapron, spécialiste du cinéma russe.
"Entre 1936 et 1938, en Union Soviétique a eu lieu la Grande Terreur : Staline a fait exécuter ou envoyer des millions de citoyens dans des camps de prisonniers. Le procès-spectacle organisé à Moscou en 1930 était un présage de la terreur à venir. Un groupe d'économistes et d'ingénieurs y était accusé de fomenter un coup d'État. Les suspects ont été interrogés pendant des jours dans une salle d'audience bondée, pendant que des soldats marchaient et que des slogans étaient criés à l'extérieur."
Les 24 et 25 octobre 2019, à l'Université Paris VIII-Saint Denis, colloque Sergueï LOZNITSA, organisé par Eugénie Zvonkine : "Un cinéma à l'épreuve du monde", sur l'oeuvre de l'exigeant cinéaste ukrainien. Le vendredi 25 octobre à 20h 15, projection du film Dans la brume (В тумане) de Sergueï LOZNITSA (Сергей ЛОЗНИЦА), cinéma l'Ecran, 14 passage de l'Aqueduc, 93200 Saint-Denis. Rencontre avec le réalisateur.
Le mercredi 23 octobre 2019, de 17h à 20h, dans le cadre du KinoKlub de l'Inalco ouvert à tous, projection du film : La Jeune fille sans adresse (Девушка без адреса) de Eldar RIAZANOV (Эльдар РЯЗАНОВ). AMPHI 7 - 65 rue des Grands-Moulins 75013 Paris. Entrée libre.
Le 23 octobre 2019, à 20h 30, au Ciné-club Ens Ulm (Salle Dussane, 45 rue d'Ulm, 75005 Paris), projection du film Sibériade (Сибириада) de Andreï KONTCHALOVSKI (Андрей КОНЧАЛОВСКИЙ).
Au Centre Spirituel et Culturel Orthodoxe Russe (1 quai Branly 75007 Paris), le mercredi 22 octobre 2019 à 18h, soirée en l'honneur du 100 ème anniversaire de l'écrivain Daniil Granine. Projection du documentaire : Guerre et Paix de Granine, de A. CHILOVSKY, 2019.
Inscription obligatoire à cette adresse : ambrusbranly@mail.ru. Entrée gratuite.
Le mardi 22 octobre 2019, à 13h, au Centre Malesherbes (108 bd. Malesherbes, Paris 17e, Salle 126), projection du documentaire Nicolas Millioti inconnu (Неизвестный Николай Миллиоти) de Igor KALIADINE (Игорь КАЛЯДИН), en présence du réalisateur. Inscription obligatoire pour les personnes extérieures à Sorbonne Université : aurelie.rouget-garma@sorbonne-universite.fr, jusqu’au 21 octobre.
17 octobre 2019, l’ambassadeur de Russie, Ivan Soltanovsky, représentant auprès du Conseil de l’Europe, fait don d’une copie de la Chronique illustrée d’Ivan le Terrible à la Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg... L’ouvrage comporte plus de mille illustrations en couleurs et se présente en 35 volumes. Quatre volumes sont centrés sur la Russie, les autres abordent l’histoire du monde et de l’Europe. Les livres seront à la disposition de tous les publics de la BNU. La bibliothèque universitaire proposera, dans le courant de l’année universitaire, un colloque international sur l’art visuel russe du XXe siècle. Une exposition sera consacrée à l’affiche du cinéma soviétique dans les années 1920-30.
En liaison avec l'exposition consacrée au Greco, le Louvre Paris propose le jeudi 17 octobre 2019 une journée Eisenstein à l'Auditorium :
- à 18 h 30 : Viva El Greco : Eisenstein et le maître de Tolède (table ronde)
- à 20 h 30 : projection du film Ivan le Terrible (1ère partie) (Иван Грозный (1-я серия)) de Sergueï EISENSTEIN (Сергей ЭЙЗЕНШТЕЙН) et Ivan le Terrible (2ème partie) (Иван Грозный (2-я серия)) de Sergueï EISENSTEIN (Сергей ЭЙЗЕНШТЕЙН)
17 octobre 2019, le réalisateur Mikhaïl KOBAKHIDZE est décédé des suites d’une longue maladie à Tbilissi. Cinéaste géorgien, après avoir fini le VGiik à Moscou, il réalise 5 courts métrages dont "La Noce" ( 1964), primée à Cannes. Après "Les Musiciens" (1969), parodie de "Guerre et Paix" il sera banni en URSS. En novembre 1983, son fils Guia, acteur sur le tournage de "Repentir", détourne un avion avec un groupe d’intellectuels géorgiens. Ils seront ensuite tous jugés puis exécutés en URSS au début de la pérestroïka. Un film de fiction géorgien "Otages" (2017) de Reza Gigineichvilli, retracera cet épisode tragique. Plus tard, les films de Mikhaïl Kobakhidze seront redécouverts et montrés en Europe lors de nombreuses rétrospectives, puis à Paris au studio des Ursulines, ainsi qu’à la cinémathèque française. En France, où il séjournera une dizaine d’années, il réalisera son dernier court-métrage, muet aussi, "En chemin" (2002). Ces dernières années, il était retourné en Géorgie où il enseignait la mise en scène. En 2005, il publiera en guise d’épilogue un texte "Blanc et noir", où il retraçait son parcours (Théorème 8/2005 «cinéma et stalinisme» (dir) Kristian Feigelson, Presses Sorbonne Nouvelle).
Soirée "Rivages Russie Evénements" le jeudi 17 octobre 2019, à 20 heures, au cinéma Grand Action (5 rue des Ecoles, 75005 Paris). Projection du film Retour à Kotelnitch, d'Emmanuel Carrère.
Kotelnitch est une petite ville à 800 kilomètres à l'est de Moscou. L'auteur y est d'abord allé sur les traces d'un prisonnier de guerre hongrois qui avait passé 55 ans, oublié de tous, dans un hôpital psychiatrique. Il y est retourné une première fois faire ce qu'il croyait alors être un film documentaire, puis une seconde fois pour enterrer une jeune femme qu'il avait connue là-bas, et qui a été assassinée par un fou. Il s'est rendu compte que ces trois tournages, étalés sur deux ans, racontaient une histoire et que cette histoire était la sienne.
Rencontre avec le réalisateur à l'issue de la projection.
16 octobre 2019, mise en ligne sur le site Kinoglaz.fr d'une interview inédite de Kira Mouratova réalisée par Françoise Navailh en décembre 1987.
Lors du 10ème festival Lumière à Lyon, Joël Chapron présentera :
- L'Assassin du tsar (Цареубийца) de Karen CHAKHNAZAROV (Карен ШАХНАЗАРОВ), le dimanche 13 octobre 2019 au Lumière Fourmi à 14h30 et le lundi 14 octobre au Pathé Bellecour à 11h
- Bilan trimestriel, 1975, de Krzysztof ZANUSSI, le lundi 14 octobre au Lumière Fourmi à 14h et le mardi 15 octobre au Pathé Bellecour à 11h.
- Quand passent les cigognes (Летят журавли) de Mikhaïl KALATOZOV (Михаил КАЛАТОЗОВ), le mardi 15 octobre au Cinéma Comœdia à 19h30.
Les deux premiers films ne sont jamais sortis en France.
A Cannes, le dimanche 13 octobre 2019 à 16h, organisée par l’association “Les Saisons russes”, en partenariat avec la Mairie de Cannes et le soutien du Ministère de la culture de la Fédération de Russie, projection gratuite du film : L'Habile Maria (Марья-Искусница) de Aleksandr ROU (Александр РОУ)
Au Théatre Alexandre III, 19 Boulevard Alexandre III, 06400 Cannes.
A Lyon, le dimanche 13 octobre 2019 à partir de 18 heures, focus sur le travail du réalisateur Pavel KLOUCHANTSEV. Entre documentaires scientifiques et fictions, projection des films :
- Mars (Марс) de Pavel KLOUCHANTSEV (Павел КЛУШАНЦЕВ)
Un rappel historique de la fascination exercée sur les hommes par la planète rouge, ses caractéristiques ainsi que les connaissances théoriques que l'on en avait en 1968 (dont la probable existence de végétaux, peut-être de vie animale ou de civilisation disparue) et enfin la conquête de la planète par l'union soviétique (en fait d'abord un chien dans la grande tradition russe puis l'homme).
- La Lune (Луна) de Pavel KLOUCHANTSEV (Павел КЛУШАНЦЕВ)
Un film scientifique sur les recherches menées pendant la première moitié des années 60 par les plus brillants physiciens soviétiques sur la Lune. Des hypothèses et des théories scientifiques sur l'origine des mers lunaires, des cirques, du relief de la planète, de la température du sous-sol et des propriétés possibles du sol lunaire sont émises. Ils nous expliquent leurs projets d'exploration et d'exploitation de la Lune : de la première expédition lunaire à la création de bases lunaires et de villes entières...
Aquarium ciné-café, 10 rue Dumont, 69004 Lyon
Le samedi 12 octobre 2019 à 20h et le samedi 2 novembre 2019 à 20h, projection au Cinéma 1 du Centre Pompidou, du documentaire officiel des jeux olympiques de 1972 : VISIONS OF EIGHT, Munich 1972. 8 cinéastes pour les Jeux de Munich : Milos Forman (Le décathlon), Kon Ichikawa (Le plus rapide), Claude Lelouch (Les perdants), Iouri Ozerov (Le commencement), Arthur Penn (Le plus haut), Michael Pfleghar (Les femmes), John Schlesinger (Le plus long), Mai Zetterling (Le plus fort).
du 9 au 30 octobre 2019, rétrospective Sergueï LOZNITSA organisée par la Direction de l'Image et de l'audiovisuel de l'EHESS avec plusieurs projections-débats et une master class en présence du réalisateur. Entrée libre. Amphithéâtre François Furet, 105 boulevard Raspail - Paris 6e
Le mardi 8 octobre 2019 à 18h30, à la librairie du cinéma du Panthéon (15, rue Victor-Cousin, Paris, 5°), rencontre avec Eugénie Zvonkine qui présentera ses livres "Il est difficile d'être un Dieu" (scénario du film d'Alexeï Guerman) et "Regardez attentivement les rêves" (scénario d'un film de Kira Mouratiova non tourné).
Le mardi 8 octobre 2019 à 19 h, au Centre de Russie pour la Science et la Culture (61 rue Boissière, 75116 Paris), dans la série des films "L’artiste parle", projection du documentaire sur le peintre : Erik Boulatov. Je vis et je vois (Эрик Булатов. Живу и вижу) de Anatoli MALKINE (Анатолий МАЛКИН), en VOSTF. La projection sera suivie d’une rencontre avec le peintre à l’origine d’œuvres figurant au sein des plus grandes collections du monde. Inscription préalable obligatoire : crsc.paris@crsc.fr
Le lundi 7 octobre 2019 à 15h 45, au Reflet Médicis, la séance du film Changement de destinée (Перемена участи) de Kira MOURATOVA (Кира МУРАТОВА) sera présentée par Françoise Navailh, historienne du cinéma russe et soviétique.
Du 5 au 13 octobre 2019, fête de la science à Nancy : l'aventure spatiale russe. Projection de trois films :
- Le Temps des premiers (Время первых) de Dmitri KISSELEV (Дмитрий КИСЕЛЕВ)
- Gagarine. First in Space (Гагарин. Первый в космосе) de Pavel PARKHOMENKO (Павел ПАРХОМЕНКО)
- Saliout-7 (Салют-7) de Klim CHIPENKO (Клим ШИПЕНКО)
Entrée libre, Salle Leclaire, Conseil départemental, 48 rue du Sergent Blandan, 54000 Nancy
Le vendredi 4 octobre 2019, à 19h, au Centre Spirituel et Culturel Orthodoxe Russe (1 quai Branly 75007 Paris), projection en avant-première du film : Le Français (Француз) de Andreï SMIRNOV (Андрей СМИРНОВ).
Rencontre avec le réalisateur. Inscription obligatoire à cette adresse : ambrusbranly@mail.ru. Entrée gratuite.
A partir du mardi 2 octobre 2019, 5 films de Kira Mouratova en version restaurée au Reflet Médicis.
Spécial automne. Le mercredi 2 octobre 2019 à 20 h, Loco films et Rivages Russie Evénements présentent, en avant-première, le film Leaving Afghanistan (Братство) de Pavel LOUNGUINE (Павел ЛУНГИН), en présence du réalisateur. Au cinéma Le Balzac : 1, rue Balzac - 75008 Paris.
1 octobre 2019, sortie chez Folimage du DVD Petits contes sous la neige (Маленькие сказки под снегом) de Différents réalisateurs ( Разные режиссёры)
Du 1er octobre 2019 au 6 juin 2020, Ciné-Club «КИНОКЛУБ» à Chatenay Malabry (Pavillon Colbert - 35 Rue Jean Longuet). Un samedi par mois, de 14h00 à 15h30, rencontre autour d’un film russe. Le film est envoyé au préalable sous forme de lien internet. Ensuite, réunion en groupe pour discuter en russe des aspects culturels, sociaux et historiques du film.
Programme :
- 5го Октября — Romance de bureau (Служебный роман) de Eldar RIAZANOV (Эльдар РЯЗАНОВ)
- 16го Ноября — Moscou ne croit pas aux larmes (Москва слезам не верит) de Vladimir MENCHOV (Владимир МЕНЬШОВ)
- 14го Декабря — Les Filles (Девчата) de Youri TCHOULIOUKINE (Юрий ЧУЛЮКИН)
- 11го Января — Opération « Y » et autres aventures de Chourik (Операция «Ы» и другие приключения Шурика) de Leonid GAIDAI (Леонид ГАЙДАЙ)
- 8го Февраля — L'Amiral (Адмиралъ) de Andreï KRAVTCHOUK (Андрей КРАВЧУК)
- 14го Марта — L'Ile (Остров) de Pavel LOUNGUINE (Павел ЛУНГИН)
- 4го Апреля — Gagarine. First in Space (Гагарин. Первый в космосе) de Pavel PARKHOMENKO (Павел ПАРХОМЕНКО)
- 9го Мая — Seuls les anciens vont au combat (В бой идут одни 'старики') de Leonid BYKOV (Леонид БЫКОВ)
- 6го Июня — La Prisonnière du Caucase ou les Nouvelles aventures de Chourik (Кавказская пленница или Новые приключения Шурика) de Leonid GAIDAI (Леонид ГАЙДАЙ)
Infos: lingvocultura@gmail.com
Inscriptions : associationmirfrancorusse@gmail.com
1er octobre 2019, sortie chez Potemkine du DVD/BLU-RAY de la version restaurée du film Quand passent les cigognes (Летят журавли) de Mikhaïl KALATOZOV (Михаил КАЛАТОЗОВ), avec en bonus :
- Présentation du film (12 min) et biographie de Mikhaïl Kalatozov (11 min) par Françoise Navailh, historienne du cinéma russe
- Analyse de séquence par Eugénie Zvonkine, enseignant-chercheur en cinéma (22 min)
- « Un pur mélodrame » par Françoise Zamour, maître de conférences en études cinématographiques (Ecole normale supérieure) (20 min)
29 septembre 2019, sortie chez ESC Editions, du combo DVD + Blu-Ray du film T-34 machine de guerre (Т-34) de Alekseï SIDOROV (Алексей СИДОРОВ). Le DVD déjà était sorti chez ce même éditeur en 2018.
Du 28 septembre 2019 au 24 février 2020 Rétrospective Eisenstein au Centre Pompidou-Metz.
Le 26 septembre 2019, de 19h à 20h 30, conférence d'Eugénie Zvonkine : "Qui êtes-vous Kira Mouratova ?". A la Cinémathèque française, salle Georges Franju, 51 rue de Bercy, 75012 Paris.
Chefs d'oeuvre de la musique française dans le cinéma soviétique et russe. Conférence musicale de Maestro Andreï Chevtchouk, le 26 septembre 2019, de 19h 30 à 21 h, au Centre de Russie pour la Science et la Culture, 61 rue Boissière, 75116 Paris
Du 25 septembre au 20 octobre 2019, la Cinémathèque française propose une rétrospective des films de Kira Mouratova. Réalisatrice sans concession, irréductible créatrice de formes cinématographiques toujours surprenantes, figure marquante du cinéma soviétique et post-soviétique des années 60 jusqu’au XXIe siècle, Kira MOURATOVA réussit à résister dans des contextes aussi divers que difficiles, traverse la fin de l’ère soviétique, l’entre-deux de la perestroïka puis les premières décennies post-soviétiques et l’effondrement de l’industrie cinématographique. Ses derniers films sont produits avec le soutien du ministère de la culture d’Ukraine. Conférence d’Eugénie Zvonkine le jeudi 26 septembre 2019.
Le 23 septembre 2019, à 19h, au Centre de Russie pour la Science et la Culture, 61 rue Boissière, 75116 Paris, projection du documentaire Arche de Rimas (Рисунки на воде) de Igor VAKHITOV (Игорь ВАХИТОВ ), Elena MAMONTOVA (Елена МАМОНТОВА), dédié à Rimas Tuminas, directeur artistique du théâtre Vakhtangov, actuellement en tournée au théâtre Marigny à Paris. S'inscrire gratuitement au préalable : crsc.paris@crsc.fr
22 septembre 2019. A lire dans le numéro 9 à paraître, Eté, automne 2019, de la revue "Mémoires en jeu", l'entretien avec le réalisateur Sergueï LOZNITSA : "Mais où est donc le réel ?"
Dans le cadre du cycle "Israël, vues d'ailleurs", projection au Musée d'Art de d'Histoire du Judaïsme, le samedi 21 septembre 2019 à 11 heures, du film La Vie des Juifs en Palestine (Жизнь Евреев в Палестине) de (Noah ?) SOKOLOWSKI ((Ноах ?) СОКОЛОВСКИЙ). MADJ : 71 rue du Temple, 75003 Paris.
15 septembre 2019. Bientôt adapté au cinéma, produit par le groupe Gazpom Media, transposition du célèbre roman russe "Metro 2033" de Dmitry Glukhovsky, rendu célèbre par la série de jeux vidéo.
Se déroulant une vingtaine d’années après l’apocalypse nucléaire, Metro 2033 suit la vie des survivants ayant reconstruit des parcelles de société au cœur du métro de Moscou et de ses gares gigantesques. Les tunnels et les différentes lignes séparent ainsi des groupes de réfugiés, chacun ayant développé leurs propres codes de conduite et de valeurs, mais tous craignant la menace des « Sombres », créatures mutantes venues de la surface. Le roman se concentre ainsi sur la quête du jeune Artyom tentant de contacter la station de métro « Polis », décrite comme le dernier « bastion de la civilisation ».
La boutique Potemkine (30 rue Beaurepaire, 75010 Paris) programme deux rencontres autour du cinéma russe.
- Le vendredi 13 septembre 2019 à 18h30 : Eugénie ZVONKINE (universitaire) et Nils BOUAZIZ (fondateur de Potemkine). Discussion autour du film Requiem pour un massacre (Иди и смотри) de Elem KLIMOV (Элем КЛИМОВ) à l'occasion de la sortie en combo dvd+blu-ray collector du film.
- Le mardi 24 septembre 2019 à 18h30 : Françoise NAVAILH (historienne du cinéma) et Joël CHAPRON (spécialiste du cinéma russe). Discussion autour du film Quand passent les cigognes (Летят журавли) de Mikhaïl KALATOZOV (Михаил КАЛАТОЗОВ) à l'occasion de la sortie en combo dvd+blu-ray du film.
11 septembre 2019 : La justice russe lève l'interdiction de voyager visant le réalisateur Kirill SEREBRENNIKOV.
11 septembre 2019, sortie en France du film L'Insensible (Подбросы) de Ivan TVERDOVSVKI jr. (Иван ТВЕРДОВСКИЙ мл.)
Message envoyé le 9 septembre 2019 par Françoise Navailh, présidente de Kinoglaz.fr, à destination des utilisateurs du site :
Chers utilisateurs et amis de Kinoglaz.fr,
Vous recevez régulièrement notre newsletter, ou vous nous consultez de temps à autre car vous vous intéressez au cinéma russe. Vos commentaires nous seraient précieux pour bonifier notre travail, aussi bien en ce qui concerne la présentation du site que son contenu. Quelles suggestions pourriez-vous faire pour en améliorer la qualité, que souhaiteriez-vous y trouver qui vous serait utile et que vous n'y trouvez pas actuellement ? Nous allons en effet commencer une nouvelle réflexion pour, avec les moyens limités qui sont les nôtres, améliorer l'information que nous donnons sur le cinéma russe et soviétique. Vos remarques et suggestions, ainsi qu'éventuellement votre aide, seraient les bienvenues. Vous pouvez nous répondre à cette adresse : kinoglaz@kinoglaz.fr. Nous vous en remercions par avance. Bien cordialement.
7 septembre 2019 : le cinéaste Oleg SENTSOV est libéré lors d'un échange de prisonniers entre la Russie et l'Ukraine.
3 septembre 2019, mise en ligne de l'interview annuelle accordée par Joël Chapron à kinoglaz.fr : « Le cinéma russe a besoin d’être accompagné lors des sorties de films pour le contextualiser ». Les films russes cités ont une fiche qui peut être consultée sur kinoglaz.fr.
Pour les amateurs de séries, un drame russe qui met en scène un monde à peine futuriste où l’équilibre social se trouve mis en cause par l’existence d'androïdes. Le robot Arisa est non seulement dans l’empathie mais va jusqu’au libre-arbitre. Le scénario, captivant, est servi par une belle mise en scène et le jeu remarquable de l’actrice-robot. Better than us (Лучше, чем люди) de Andreï DJOUNKOVSKI (Андрей ДЖУНКОВСКИЙ), saisons 1 et 2. Sur Netflix.
Rappel : Au Centre Spirituel et Culturel Orthodoxe Russe (1 quai Branly 75007 Paris, le jeudi 29 août 2019, à 19h, Moscou ne croit pas aux larmes (Москва слезам не верит) de Vladimir MENCHOV (Владимир МЕНЬШОВ).
Inscription obligatoire à cette adresse : ambrusbranly@mail.ru. Entrée gratuite.
A l'occasion de la sortie en France le 7 août 2019 du film Une grande fille (Дылда) de Kantemir BALAGOV (Кантемир БАЛАГОВ), rencontre avec le réalisateur, traduction Joël Chapron.
Au Centre Spirituel et Culturel Orthodoxe Russe (1 quai Branly 75007 Paris), les projections de l'été :
- le jeudi 8 août 2019, à 19h, La Formule de l'amour (Формула любви) de Marc ZAKHAROV (Марк ЗАХАРОВ).
- le jeudi 15 août 2019, à 19h, Ivan Vassilievitch change de profession (Иван Васильевич меняет профессию) de Leonid GAIDAI (Леонид ГАЙДАЙ).
- le jeudi 22 août 2019, à 19h, La Romance des amoureux (Романс о влюбленных) de Andreï KONTCHALOVSKI (Андрей КОНЧАЛОВСКИЙ).
- le jeudi 29 août 2019, à 19h, Moscou ne croit pas aux larmes (Москва слезам не верит) de Vladimir MENCHOV (Владимир МЕНЬШОВ).
Inscription obligatoire à cette adresse : ambrusbranly@mail.ru. Entrée gratuite.
Dans le cadre du Ciné-club russe CINÉRUSSIA qui a lieu le troisième lundi de chaque mois au Cinéma CGR de Niort, projection le 17 juin 2019 à 20h 15 du film Gloss / Papier glacé (Глянец) de Andreï KONTCHALOVSKI (Андрей КОНЧАЛОВСКИЙ)
7 août 2019, sortie chez WILD BUNCH / WILD SIDE des DVD et Blu-ray du film La Frontière des Balkans (Балканский рубеж) de Andreï VOLGUINE (Андрей ВОЛГИН) sous le titre "Balkan Line"
Dans le cadre des avant-premières cannoises qu'organise le Cinéma Le Sélect d'Antony (10 avenue de la Division Leclerc - 92160 Antony), Joël Chapron présentera, le mercredi 10 juillet à 20h30, le beau film Une grande fille (Дылда) de Kantemir BALAGOV (Кантемир БАЛАГОВ)(réalisateur de "Tesnota - Une vie à l'étroit"), récipiendaire des prix de la mise en scène et prix Fipresci de la section Un certain regard du Festival de Cannes 2019.
Egalement disponible en russe et en anglais, le compte rendu par Ekaterina Nikolski, chercheuse indépendante, d'un article signé Neïa Zorkaïa, extrait de l'ouvrage collectif La vie culturelle en Russie des années 1970 comme un système unifié, Ed. Aleteya, Saint-Pétersbourg 2001, p .178-192, consacré à l’étude de la vie artistique russe et soviétique sous Brejnev, époque dite de « zastoï » (stagnation) : LE CINEMA D’ETAT DES ANNEES 1970 COMME SOUS-SYSTÈME DE LA CULTURE : LE PARCOURS D’UN FILM DU CRÉATEUR JUSQU’AU SPECTATEUR.https://www.leselect.ville-antony.fr/horaires/#jour3
À l'occasion de la Fête du Cinéma, l'association Art, Culture et Foi Paris invite à la contemplation de l'œuvre d'Andreï TARKOVSKI, cinéaste russe à l'inspiration empreinte de mysticisme, entre orthodoxie slave et panthéisme. le samedi 29 juin 2019 à 15 h au Collège des Bernardins, 20 rue de Poissy, 75005 Paris. Avec François COUTURIER, Jean DOUCHET, Jean-Christophe FERRARI, Eugénie ZVONKINE.
26 juin 2019, sortie chez Program Store en DVD/BR du film Le Gardien des mondes (Черновик) de Sergueï MOKRITSKI (Сергей МОКРИЦКИЙ) sous le titre "Chernovik"
Dans une interview parue en russe le 24 juin 2019 sur le site Proficinema dédié à l'industrie cinématographique, Joël Chapron revient sur les films russes présentés au festival de Cannes, les films russes projetés dans les salles en France, mais aussi les aléas des coproductions.
17 juin 2019, sortie aux éditions l'Harmattan du livre IL EST DIFFICILE D'ÊTRE UN DIEU d'Arkadi et Boris Strougatski et Alexeï Guerman - Le scénario interdit, auteur Eugénie Zvonkine. Le scénario, écrit en 1968 par Arkadi et Boris Strougatski et Alexeï Guerman, est un bel exemple de la tradition du scénario littéraire soviétique et un objet fascinant qui marque le début de l'histoire de la fabrication d'un film, laquelle va s'étendre sur plus d'un demi-siècle...
19 juin 2019, sortie chez Condor Entertainment du DVD du film Leto (Лето) de Kirill SEREBRENNIKOV (Кирилл СЕРЕБРЕННИКОВ)
Soirée "Rivages Russie Evénements" le jeudi 20 juin 2019 à 20 heures au Grand Action (5 rue des Ecoles, 75005 Paris). Projection du film Requiem pour un massacre (Иди и смотри) de Elem KLIMOV (Элем КЛИМОВ).
11 juin 2019, sortie aux éditions l'Harmattan du livre REGARDEZ ATTENTIVEMENT LES RÊVES de Kira Mouratova et Vladimir Zouev - Un scénario sans film, auteur Eugénie Zvonkine. Le scénario qui évoque explicitement La Porte dans le mur d'Herbert G. Wells, raconte l'histoire d'Ania, une peintre déchirée entre, d'une part, son désir de se consacrer pleinement à son art, et de l'autre, les soucis quotidiens mais aussi son amour pour ses proches. Objet singulier, faisant une large part à la rêverie et à l'imaginaire
Dans le numéro de juin 2019 du Monde diplomatique, page 27, un article signé Eugénie Zvonkine : Viktor Tsoï, le dernier héros soviétique.
Un groupe de rock underground et plus particulièrement son chanteur, Viktor Tsoï, dont la vie a été reprise dans le film : Leto (Лето) de Kirill SEREBRENNIKOV (Кирилл СЕРЕБРЕННИКОВ) ont trouvé un public fervent sous la perestroïka en URSS. Près de trente ans après sa disparition, les chansons de Tsoï sont toujours aussi populaires. Il reste le symbole des espoirs déçus mais têtus...
Disponible en Replay du 29 mai au 4 juin 2019 sur Arte : L'Idiot (Дурак) de Youri BYKOV (Юрий БЫКОВ). Persuadé qu'un immeuble va s'effondrer, un plombier tente à tout prix de le faire évacuer. Le réalisateur orchestre ici un suspense tendu comme un arc...
Le mercredi 29 mai 2019 à 0h 45 sur Arte : Poutine : l’irrésistible ascension (Свидетели Путина) de Vitali MANSKI (Виталий МАНСКИЙ). Filmée, puis montée et narrée par le cinéaste en exil Vitaly Manski, l’oeuvre découle d’abord d’une commande officielle : l’équipe du président, tout juste entré en fonction après la démission de Boris Eltsine, à la fin de 1999, et déjà candidat en vue de sa réélection trois mois plus tard, souhaite documenter cette période de transition et en tirer un document qui servira à renforcer l’image présidentielle. A voir en replay
Compte rendu par Ekaterina Nikolski, chercheuse indépendante, d'un article signé Neïa Zorkaïa, extrait de l'ouvrage collectif La vie culturelle en Russie des années 1970 comme un système unifié, Ed. Aleteya, Saint-Pétersbourg 2001, p .178-192, consacré à l’étude de la vie artistique russe et soviétique sous Brejnev, époque dite de « zastoï » (stagnation) : LE CINEMA D’ETAT DES ANNEES 1970 COMME SOUS-SYSTÈME DE LA CULTURE : LE PARCOURS D’UN FILM DU CRÉATEUR JUSQU’AU SPECTATEUR.
A l'occasion de la reprise au Reflet Médicis de la section cannoise "Un certain regard", Joël Chapron présentera deux films qu'il a sous-titrés :
- En terre de Crimée (Домой) de Nariman ALIEV (Нариман АЛИЕВ) de Nariman Aliev, le mercredi 29 mai à 22h (sortie prévue en France au premier trimestre 2020)
- Une grande fille (Дылда) de Kantemir BALAGOV (Кантемир БАЛАГОВ), le jeudi 30 mai à 17h40 et le samedi 1er juin à 13h40. Ce film, qui a eu le prix de la mise en scène et le prix Fipresci, sortira en France le 21 août 2019.
Au Centre Spirituel et Culturel Orthodoxe Russe (1 quai Branly 75007 Paris), projection le vendredi 21 juin 2019, à 19h 30, du film La Ballade du soldat (Баллада о солдате) de Grigori TCHOUKHRAI (Григорий ЧУХРАЙ).
Commémoration du début de la Grande Guerre Patriotique, c'est-à-dire de l'attaque de l'Allemagne nazie contre l'URSS le 22 juin 1941.
Inscription obligatoire à cette adresse : ambrusbranly@mail.ru. Entrée gratuite.